Vandalisme anti-palestinien : 3 Israéliens arrêtés en Cisjordanie
Rechercher

Vandalisme anti-palestinien : 3 Israéliens arrêtés en Cisjordanie

Des caméras de surveillance montrent des vandales non-identifiés en train de lacérer des pneus et de taguer un certain nombre d'immeubles dans le village de Husan

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

"Les Juifs ne gardent pas le silence" écrit à la bombe en hébreu dans le village palestinien de Husan, au centre de la Cisjordanie, le 1er juin 2018 (Autorisation : Yesh Din)
"Les Juifs ne gardent pas le silence" écrit à la bombe en hébreu dans le village palestinien de Husan, au centre de la Cisjordanie, le 1er juin 2018 (Autorisation : Yesh Din)

La police a indiqué que trois israéliens ont été arrêtés mardi, soupçonnés d’être impliqués dans un crime de haine contre le village palestinien de Husan, près de l’implantation Beitar Illit.

Des caméras de surveillance d’un incident remontant au 1er juin montrent des vandales non-identifiés en train de lacérer des pneus et de taguer un certain nombre d’immeubles dans le village de Cisjordanie.

Les résidents avaient découvert les mots « les Juifs ne se taisent pas » et « Husan éduque des jeteurs de pierres » peints sur un entrepôt et plusieurs maisons.

Deux des suspects ont vu leur garde à vue se prolonger jusqu’à mercredi, tandis que le troisième sera déféré devant un juge dans la journée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...