Rechercher

Ventes d’armes au Moyen-Orient : les entreprises israéliennes en tête – rapport

Le SIPRI indique qu'Elbit a réalisé la 28e plus grande vente d'armes en 2021, et qu'elle est l'une des trois entreprises israéliennes à figurer dans la liste des 100 premières

Le Hermes 900 StarLiner, d'Elbit Systems Ltd. Hermes 900 StarLiner, un nouveau drone capable d'opérer dans l'espace aérien civil. (Crédit : Elbit Systems Ltd.)
Le Hermes 900 StarLiner, d'Elbit Systems Ltd. Hermes 900 StarLiner, un nouveau drone capable d'opérer dans l'espace aérien civil. (Crédit : Elbit Systems Ltd.)

La société israélienne Elbit Systems figurait parmi les plus grands fabricants d’armes au monde l’année dernière, à la tête d’une région du Moyen-Orient qui a vu ses ventes d’armes augmenter plus que partout ailleurs dans le monde, selon une étude publiée lundi.

Au niveau mondial, les ventes d’armes et de services militaires des 100 plus grandes entreprises d’armement ont atteint les 592 milliards de dollars en 2021, selon le dernier rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI).

La hausse de 1,9 % est intervenue alors même que l’industrie était limitée par des problèmes d’approvisionnement mondiaux liés à la pandémie, la guerre en Ukraine augmentant la demande tout en aggravant les difficultés d’approvisionnement.

Le chiffre d’affaires d’Elbit Systems est passé de 4,2 milliards de dollars en 2020 à 4,75 milliards de dollars, ce qui place l’entreprise à la 28e position sur la liste des 100 premiers fabricants d’armes et entrepreneurs de la défense dans le monde. Il s’agit du meilleur classement jamais obtenu par la firme, et du meilleur classement pour une entreprise de défense israélienne depuis que la compagnie Israel Aerospace Industries s’était classée 27e avec 1,2 milliard de dollars de ventes d’armes en 2002, année où le SIPRI a commencé à publier son classement annuel.

Selon le SIPRI, les cinq entreprises du Moyen-Orient figurant parmi les 100 premières ont enregistré 15 milliards de dollars de ventes d’armes en 2021, soit un bond de 6,5 % par rapport à l’année précédente, une augmentation plus importante que dans toute autre région. Parmi ces entreprises figurent les israéliennes Elbit, IAI (3,87 milliards de dollars) et Rafael (3,01 milliards de dollars), ainsi que les firmes turques ASELSAN (2,16 milliards de dollars) et Turkish Aerospace (1,2 milliard de dollars).

L’entreprise américaine Lockheed Martin reste le plus grand fabricant d’armes, avec un chiffre d’affaires de plus de 60 milliards de dollars.

À l’échelle mondiale, cependant, la croissance des ventes d’armes a été gravement affectée par des problèmes généralisés au niveau des chaînes d’approvisionnement.

Illustration. Des soldats israéliens lancent un missile anti-char Spike lors d’un exercice d’entraînement. (Crédit : Rafael Advanced Defense Systems)

« L’impact durable de la pandémie commence vraiment à se faire ressentir dans les entreprises d’armement », a déclaré à l’AFP Nan Tian, chercheur principal au SIPRI.

Les perturbations dues à la fois aux pénuries de main-d’œuvre et aux difficultés d’approvisionnement en matières premières « ont ralenti la capacité des entreprises à produire des systèmes d’armes et à les livrer à temps « .

« Donc, ce que nous voyons vraiment, c’est une augmentation potentiellement plus lente par rapport à ce que beaucoup pouvaient attendre concernant les ventes d’armes en 2021 », a déclaré Tian.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie devrait également aggraver les problèmes de chaîne d’approvisionnement, en partie « parce que la Russie est un fournisseur majeur de matières premières utilisées dans la production d’armes », ont déclaré les auteurs du rapport.

Mais la guerre a en même temps augmenté la demande.

« Il est certain que la demande va être revue à la hausse dans les années à venir », a déclaré Tian.

Un véhicule d’artillerie automoteur tire près de Bakhmut, dans la région de Donetsk, en Ukraine, le 9 novembre 2022. (Crédit : AP Photo/LIBKOS)

L’ampleur de cette hausse est plus difficile à évaluer, a déclaré Tian, soulignant deux facteurs qui auraient un impact sur la demande.

Premièrement, les pays qui ont envoyé des armes à l’Ukraine à hauteur de centaines de millions de dollars chercheront à reconstituer leurs stocks.

Deuxièmement, la dégradation de l’environnement sécuritaire signifie que « les pays cherchent à se procurer davantage d’armes. »

La pénurie d’approvisionnement devrait s’aggraver, ce qui pourrait entraver ces efforts, notent les auteurs.

Les entreprises américaines continuent de dominer la production mondiale d’armes, représentant plus de la moitié – 299 milliards de dollars – des ventes mondiales et 40 des principales entreprises.

Par ailleurs, la région est la seule à connaître une baisse des ventes : 0,9 % de moins par rapport aux chiffres de 2020.

Parmi les cinq premières entreprises – Lockheed Martin, Raytheon Technologies, Boeing, Northrop Grumman et General Dynamics – seule Raytheon a enregistré une augmentation de ses ventes.

Un drapeau américain flotte devant la façade de l’installation des systèmes de défense intégrés de Raytheon, à Woburn, Mass, le 10 juin 2019. (Crédit : AP Photo/Elise Amendola, File)

Côté asiatique, les ventes des huit plus grandes entreprises d’armement chinoises ont augmenté de 6,3 % pour atteindre 109 milliards de dollars en 2021.

Les entreprises européennes ont pris 27 des places du top 100, avec des ventes combinées de 123 milliards de dollars, en hausse de 4,2 % par rapport à 2020.

Le rapport a également noté une tendance des sociétés de capital-investissement à acheter des entreprises d’armement – une tendance qui, selon les auteurs, est devenu de plus en plus évidente au cours des trois ou quatre dernières années.

Cette tendance menace de rendre l’industrie de l’armement plus opaque et donc plus difficile à suivre, a déclaré Tian, « parce que les sociétés de capital-investissement achèteront ces entreprises et ne produiront essentiellement plus de dossiers financiers. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.