Virus : le nombre de cas a doublé en une semaine en Cisjordanie
Rechercher

Virus : le nombre de cas a doublé en une semaine en Cisjordanie

903 cas en Cisjordanie ; Dans la bande de Gaza, 72 malades dont un est décédé ont été officiellement recensés

Mai al-Kaila (Crédit : capture d'écran Facebook)
Mai al-Kaila (Crédit : capture d'écran Facebook)

Le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus a plus que doublé en une semaine en Cisjordanie, d’après le décompte officiel publié lundi par l’Autorité palestinienne (AP), qui s’est récemment alarmée d’une deuxième vague de contaminations, « plus dangereuse que la première ».

Il y a une semaine, au lundi 15 juin, le nombre de cas s’élevait à 430 en Cisjordanie, selon le ministère palestinien de la Santé.

Le territoire palestinien compte désormais officiellement 903 cas, soit plus du double.

Sur la seule journée de lundi, 142 malades ont été recensés, « le bilan le plus élevé pour une seule journée » depuis le début de la pandémie, a indiqué le ministère.

Jeudi, la ministre de la Santé Mai al-Kaila avait fait état d’une deuxième vague de contaminations, « plus dangereuse que la première car de nombreux cas ont été découverts sans qu’on connaisse la source de la contamination, et des membres du personnel médical ont aussi été infectés. »

Les villes de Naplouse et de Hébron, dans le nord et le sud de la Cisjordanie, ont été temporairement bouclées samedi après avoir connu une importante hausse du nombre de contaminations.

La majorité des malades ont été infectés par des Palestiniens travaillant en Israël ou par des Arabes israéliens ayant visité la Cisjordanie, selon Mme Kaila.

Les autorités palestiniennes ont exhorté les Arabes israéliens à s’abstenir de se rendre en Cisjordanie et les employés palestiniens travaillant en Israël à ne pas se déplacer pendant 14 jours.

Les autorités avaient levé fin mai le confinement imposé en Cisjordanie, mis en place après l’apparition des premiers cas le 5 mars.

Dans la bande de Gaza, autre territoire palestinien, 72 malades dont un est décédé ont été officiellement recensés.

Côté israélien, le gouvernement a également dit « se préparer à une deuxième vague ». Plus de 20 800 personnes contaminées au virus ont été officiellement recensées en Israël, dont 307 sont décédées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...