Rechercher

Yoav Gallant : les désaccords sur Gaza minent la sécurité d’Israël

Le ministre du Logement a exprimé son soutien au transfert de fonds qataris vers l’enclave côtière afin de payer les salaires des employés de la fonction publique

Yoav Gallant prend la parole lors de la conférence internationale annuelle de l'Institut d'études sur la sécurité nationale à Tel Aviv, le 31 janvier 2018 (Flash90)
Yoav Gallant prend la parole lors de la conférence internationale annuelle de l'Institut d'études sur la sécurité nationale à Tel Aviv, le 31 janvier 2018 (Flash90)

Le ministre du Logement, Yoav Gallant, a condamné dimanche soir la coalition pour ses luttes intestines au sujet de la réaction d’Israël aux violences émanant de la bande de Gaza.

« Les débats politiques sur les questions de sécurité nous causent des dommages et il est préférable de les empêcher », a déclaré Gallant lors d’une conférence sur l’immobilier.

« Quand nous nous battons, nous ne devons pas bégayer », a-t-il ajouté.

Gallant n’a visé aucun ministre directement, bien que les ministres de la Défense, Avigdor Liberman et de l’Éducation, Naftali Bennett, se soient livrés à une querelle publique sur la politique de sécurité d’Israël à Gaza depuis le début des affrontements dirigés par le Hamas en mars.

Interrogé vendredi sur le transfert de 15 millions de dollars en espèces de Doha à Gaza, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que son objectif était de contribuer à la résolution de la crise humanitaire dans la bande de Gaza. M. Gallant a déclaré qu’Israël doit épuiser toutes les options avant le déclenchement d’une guerre.

« La guerre est la dernière option. Je sais de quoi je parle. J’ai mis le Hamas à genoux », a déclaré Gallant, qui était à la tête du commandement sud de l’armée israélienne lors de la guerre de 2008-2009 à Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...