Zehava Shaul : les roquettes n’empêcheront pas le retour du corps de notre fils
Rechercher

Zehava Shaul : les roquettes n’empêcheront pas le retour du corps de notre fils

"Cela nous montre qui est le Hamas", a dit Zehava Shaul à propos de l’attaque en provenance de Gaza survenue lors de la cérémonie célébrant l'anniversaire de son défunt fils Oron

Zehava Shaul s'entretient avec Channel 10 à l'issue d'une cérémonie marquant l'anniversaire de son fils décédé, Oron Shaul, soldat de Tsahal, le 29 décembre 2017 (Capture d'écran : Canal 10)
Zehava Shaul s'entretient avec Channel 10 à l'issue d'une cérémonie marquant l'anniversaire de son fils décédé, Oron Shaul, soldat de Tsahal, le 29 décembre 2017 (Capture d'écran : Canal 10)

La mère d’un soldat de Tsahal tué lors de la guerre de Gaza en 2014 et dont la dépouille est détenue par le Hamas a annoncé que les tirs de roquettes, comme celles qui ont eu lieu vendredi, ne découragera pas les efforts menés pour assurer son retour.

« Cela nous montre qui est le Hamas. Ils sont à la recherche de n’importe quel moyen pour nous rendre la vie dure. Cela ne les aidera pas », a déclaré Zehava, la mère d’Oron Shaul à la Dixième chaîne.

L’attaque semble avoir été délibérément programmée pour coïncider avec une cérémonie près de la frontière de Gaza vendredi, célébrant ce qui aurait été le 24e anniversaire de Shaul, forçant les participants à chercher refuge, bien que la cérémonie se soit poursuivie par la suite.

« Nous avons continué la cérémonie malgré tout et j’ai pensé que c’était une cérémonie respectable », a-t-elle ajouté. Elle a expliqué que l’événement a repris afin de ne pas permettre au groupe terroriste « de nous empêcher de continuer ».

Zehava Shaul a précisé qu’elle a d’abord été « alarmée » par les alertes des roquettes, mais les habitants de la zone de Gaza font régulièrement face à ces menaces.

Shaul a déclaré que la famille, originaire de Poria Illit dans le nord d’Israël, a choisi de célébrer l’anniversaire d’Oron « dans un lieu où nous serions très proches de lui ».

Elle a également dit que les Shauls continueraient de faire pression sur le gouvernement jusqu’à ce que le corps d’Oron soit rendu.

« Nous n’abandonnerons pas jusqu’à ce qu’il rentre à la maison. Je n’ai pas envoyé Oron au combat. Celui qui l’a envoyé devrait le ramener « , a-t-elle dit.

Oron Shaul, Hadar Goldin et Avraham Mengistu. (Crédit : Flash 90/Times of Israel)

En plus d’Oron Shaul, le Hamas détient également le corps du défunt soldat de Tsahal, Hadar Goldin, qui a été tué avec Shaul. Il est probable aussi que le groupe terroriste détienne un certain nombre de citoyens israéliens qui sont entrés dans la bande de Gaza par leurs propres moyens, tels que Avraham Mengistu.

Trois roquettes ont été tirées dans les régions de Sha’ar Hanegev et de Sdot Hanegev, dans le sud d’Israël, vendredi après-midi. Deux d’entre elles ont été interceptées par le système de défense antimissile du Dôme de fer, tandis que le troisième a frappé près d’un immeuble dans une communauté de la région, causant des dégâts.

L’interception est intervenue juste après une performance musicale, déclenchant les haut-parleurs d’ « Alerte Rouge. Alerte Rouge » le terme utilisé pour une attaque à la roquette.

Loin des abris anti-aériens, Jelin et les autres spectateurs se sont couchés sur l’herbe, allongés par terre, les mains au-dessus de la tête.

Dans la vidéo, on voit Zehava Shaul être mise à l’abri tout en étant désemparée.

באמצע טקס לציון יום הולדת 24 לאורון שאול ז״ל ״צבע אדום״. לאחר מכן אמרתי על הבמה שהיינו חייבים להמשיך בטקס. בשביל אורון

Posted by ‎חיים ילין – Haim Jelin‎ on Friday, 29 December 2017

On entend les explosions violentes des roquettes interceptées par le système de défense anti-missile du Dôme de fer dans la vidéo, mais on ne peut les voir, le ciel était très nuageux.

Peu de temps après le tir de roquettes, l’armée israélienne a riposté en attaquant deux positions du Hamas avec des bombardements de chars et des frappes aériennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...