Zichron Yaakov: un homme de 25 ans accusé de tentative de meurtre de ses parents
Rechercher

Zichron Yaakov: un homme de 25 ans accusé de tentative de meurtre de ses parents

Mordechai Carmi aurait insulté et craché sur son père après avoir poignardé ses parents à plusieurs reprises ; le suspect était sous surveillance psychiatrique au moment des faits

Le tribunal de Haïfa (Crédit photo : Avishag Shaar Yeshuv/Flash90)
Le tribunal de Haïfa (Crédit photo : Avishag Shaar Yeshuv/Flash90)

Un homme de 25 ans de la ville de Zichron Yaakov, dans le nord du pays, a été accusé jeudi de tentative de meurtre de ses parents le mois dernier.

Selon l’acte d’accusation lu au tribunal de district de Haïfa, Mordechai Carmi vivait dans l’appartement de ses parents le jour où il les aurait agressés.

Sa sœur vivait aussi à la maison à l’époque.

Carmi était assis en train de manger des dattes avec un couteau à la main, quand il a décidé de tuer ses parents, apparemment sans motif, selon l’acte d’accusation.

Il serait allé voir son père et l’aurait poignardé au moins à sept reprises, à la poitrine, à l’épaule et aux mains, sectionnant une articulation du pouce de son père.

Quand sa mère a essayé d’intervenir, il l’a aussi poignardée, dans le dos et à la main.

Sa mère a réussi à appeler son beau-frère, ainsi que la police et les services d’urgence, mais quand ils sont arrivés, Carmi a essayé de les empêcher d’entrer dans la maison, et a craché et insulté son père, qui était allongé sur le sol.

La mère a réussi à sortir de la maison par ses propres moyens et le chauffeur d’ambulance et un secouriste sont parvenus à évacuer le père dix minutes plus tard. Les deux parents ont été hospitalisés – le père est resté entre la vie et la mort pendant plusieurs jours.

Les procureurs ont demandé que Carmi soit maintenu en détention jusqu’à la fin de la procédure engagée contre lui.

D’après les procès-verbaux du tribunal, Carmi a subi à plusieurs reprises des tests psychiatriques dans le passé et se trouve actuellement en observation.

Le tribunal a émis une ordonnance de non-divulgation sur l’identité des parents de Carmi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...