Une unité d’élite de Tsahal a arrêté un membre du Hamas près de Hébron mardi après-midi qui, d’après l’armée, prévoyait de fomenter un attentat terroriste contre des soldats et des civils israéliens.

L’arrestation est intervenue quelques heures avant que la police et les forces de Tsahal effectuent des balayages en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, et arrêtent près de 60 personnes.

Selon le site Walla, l’homme du Hamas a été arrêté dans le village de Samua, à l’extrême sud de la Cisjordanie.

Aucun détail concernant l’identité des suspects ou la nature de l’infraction n’ont été donnés. Le suspect a été interpellé au cours de l’enquête, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Le porte-parole de Tsahal a déclaré que les forces israéliennes ont arrêté 12 suspects en Cisjordanie mardi soir et mercredi matin et les ont emmenés pour interrogatoire.

Le même nombre de personnes ont été arrêtés en Cisjordanie la veille.

Dans la nuit de lundi à mardi, la police israélienne a arrêté 57 personnes de Jérusalem-Est soupçonnées d’implication dans les émeutes de ces derniers jours.

La police a déclaré dans un communiqué avoir arrêté 549 émeutiers présumés avec 184 actes d’accusation contre des suspects au cours des dernières émeutes qui ont été déclenchées par l’enlèvement et le meurtre d’un adolescent arabe par des Juifs à Jérusalem, puis encore alimentée par l’opération Bordure protectrice dans la bande de Gaza.