Rechercher

11 décès dans des accidents de la route ce week-end

Vendredi, quatre Israéliens et cinq Palestiniens ont perdu la vie dans des accidents de la route ; deux autres personnes ont été tuées samedi

La police de Rishon Lezion sur les lieux d'un délit de fuite présumé ayant entraîné la mort d'un motocycliste, le 6 novembre 2021. (Crédit : Police israélienne)
La police de Rishon Lezion sur les lieux d'un délit de fuite présumé ayant entraîné la mort d'un motocycliste, le 6 novembre 2021. (Crédit : Police israélienne)

Samedi, deux autres personnes ont perdu la vie dans un accident de la route en Israël, portant à 11 le nombre de morts sur les routes d’Israël et de Cisjordanie entre vendredi et samedi.

Le délit de fuite présumé a eu lieu à Rishon Lezion lorsqu’un motocycliste d’une cinquantaine d’années a été heurté par un véhicule, le blessant grièvement.

Les ambulanciers du Magen David Adom ont évacué l’homme vers un hôpital local, où son décès a été constaté.

Quelques heures après l’incident, le conducteur de 18 ans s’est rendu à la police et a été arrêté, selon les médias israéliens.

Par ailleurs, un homme d’une cinquantaine d’années a été mortellement heurté par une voiture sur la route 60 près de la ville de Meitar, dans le sud du pays.

L’homme a été pris en charge sur place par les ambulanciers du Magen David Adom, qui ont constaté son décès.

Dans le centre du pays, à Ramat HaSharon, un motocycliste d’une soixantaine d’années a quant à lui été grièvement blessé après avoir été heurté par une voiture.

Il a été transporté à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva pour y être soigné.

Ces accidents surviennent après que quatre Israéliens et cinq Palestiniens ont perdu la vie dans des accidents de la route vendredi.

Le lieu d’un accident de voiture mortel près de la ville de Kuseife, dans le sud du pays, le 5 novembre 2021. (Crédit : Magen David Adom)

Depuis le début de l’année, selon l’Autorité nationale de la sécurité routière, 312 personnes ont perdu la vie sur les routes d’Israël. Ce nombre est plus élevé qu’en 2020, année qui en a comptabilisé 302, mais moins haut qu’en 2019. Cette année-là, en Israël, 349 personnes sont mortes dans des accidents de la route.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...