2 Israéliens tués dans un accident de la route près d’Eilat
Rechercher

2 Israéliens tués dans un accident de la route près d’Eilat

Le semi-remorque s'est retourné sur la route, près d'une base militaire au nord d'Eilat ; les deux victimes sont des soldats

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Secouristes et pompiers sur les lieux d'un accident qui a tué deux personnes, au nord d'Eilat, le 13 juillet 2017. (Crédit : Magen David Adom)
Secouristes et pompiers sur les lieux d'un accident qui a tué deux personnes, au nord d'Eilat, le 13 juillet 2017. (Crédit : Magen David Adom)

Deux personnes ont été tuées quand leur camion s’est renversé dans le sud d’Israël, ont annoncé des secouristes.

L’accident a eu lieu près d’une base militaire, à environ cinq kilomètres au nord de la ville d’Eilat, selon Magen David Adom.

Les deux victimes, deux jeunes hommes, ont été piégés dans le semi-remorque après son retournement. Ils ont été extraits du véhicule par des pompiers.

Les équipes médicales de Magen David Adom et de l’armée israélienne ont soigné les victimes, grièvement blessées, mais ont dû prononcer leur décès sur place.

Il s’agissait de deux soldats, l’un en service obligatoire, et l’autre en service de réserve.

L’armée a diffusé jeudi soir les noms des deux soldats.

Il s’agit de Hevatmu Abebe, 19 ans, originaire de Kiryat Gat, et d’un réserviste Yaakov Touati, 35 ans.

Abebe a été promu caporal après sa mort tandis que Touati a été élevé au rang de sergent-major de commandement.

Les funérailles d’Avtamo Abbebe sont prévues à 13h00 au cimetière de Kiryat Gat et celles de Yaakov Touati à 13h00 au cimetière de Dimona, le vendredi 14 juillet.

Le chef de la direction de la logistique de l’armée israélienne a annoncé qu’il ouvrait une enquête, qui sera dirigée par un colonel. La police militaire mènera également sa propre investigation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...