2 jeunes Gambiens opérés du cœur en Israël rentrent enfin chez eux
Rechercher

2 jeunes Gambiens opérés du cœur en Israël rentrent enfin chez eux

Omar, 15 ans, et Amadou, 21 ans, en Israël grâce à l’organisation Save A Child’s Heart, n’avaient pas pu rentrer chez eux en raison des restrictions sur les voyages internationaux

Illustration : chirurgie à l'hôpital Wolfson à Holon, le 12 septembre 2011. (Nati Shohat/Flash90)
Illustration : chirurgie à l'hôpital Wolfson à Holon, le 12 septembre 2011. (Nati Shohat/Flash90)

Les deux jeunes patients gambiens, qui ont subi des opérations de chirurgie cardiaque en Israël, ont finalement pu retourner auprès de leurs familles après un retard de près de deux mois en raison des restrictions de voyage causées par la pandémie de coronavirus.

Omar, 15 ans, et Amadou, 21 ans, sont arrivés en Israël en janvier par l’intermédiaire de l’organisation caritative Save A Child’s Heart, qui fait venir des jeunes du monde entier en Israël pour des opérations vitales de chirurgie cardiaque.

« Les deux garçons ont de grands rêves – Amadou veut être enseignant et Omar, footballeur – et nous avons hâte de voir ce qu’ils feront maintenant », a déclaré SACH la semaine dernière dans un communiqué après qu’ils ont quitté le pays.

Les jeunes patients ont été soignés au Centre médical Wolfson à Holon. Après leurs opérations chirurgicales réussies, ils sont restés à l’hôpital pour enfants Sylvan Adams situé à proximité et financé par le philanthrope du même nom. L’hôpital pour enfants fait partie du centre.

A LIRE : Des bébés kurdes en danger de mort à cause de la bureaucratie israélienne

Lior Sasson, le directeur de l’unité de chirurgie cardiaque pour enfants de Wolfson, a déclaré à la Douzième chaîne qu’Omar souffrait d’une grave maladie cardiaque rhumatismale qui avait endommagé ses valvules, valvules sur lesquelles il a été opéré avec succès. Amadou, souffrant de la même condition médicale, était dans un état plus grave et a dû subir une opération chirurgicale de remplacement valvulaire.

After months in Israel awaiting the opportunity to travel home, Omar and Amadou from the Gambia left the Children's Home…

Posted by Save A Child's Heart on Wednesday, March 31, 2021

« Amadou et Omar ont reçu une nouvelle vie en Israël », a déclaré à la chaîne Simon Fisher, directeur exécutif de Save A Child’s Heart le jour de leur départ pour leur petit pays d’Afrique de l’Ouest.

« Malgré le défi de la période du coronavirus, nous travaillons tout le temps avec l’ambition de donner à chaque enfant du monde entier des soins médicaux optimaux, indépendamment de la religion, de la race et du sexe », a déclaré Fisher.

Il a mentionné que depuis sa création en 2019, SACH avait sauvé 57 000 enfants venus de 62 pays. SACH est la seule organisation ou personne israélienne à avoir été honorée par le Prix de la population de l’ONU, qu’elle a reçu en 2018.

Parmi ceux qui ont été opérés sous les auspices de l’organisation caritative, 49 % viennent de Cisjordanie et de Gaza, 40 % d’Afrique et le reste d’autres pays.

Le retour d’Omar et d’Amadou en Gambie est intervenu après l’assouplissement des restrictions de voyage par Israël, qui avait presque entièrement fermé l’aéroport international Ben Gourion. Les taux d’infection au coronavirus en Israël ont chuté à la suite d’un confinement national, ainsi qu’après un programme de vaccination massif qui a déjà vu se faire vacciner plus de la moitié de la population.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...