Air France reprendra sa liaison Nice-Tel Aviv cet été
Rechercher

Air France reprendra sa liaison Nice-Tel Aviv cet été

EasyJet est la seule compagnie à opérer actuellement entre les deux villes ; El Al reprendra elle la liaison à partir du 29 mars

Un avion de la compagnie Air France, en mars 2009. (Crédit : Adrian Pingstone/domaine public/Wikimedia Commons)
Un avion de la compagnie Air France, en mars 2009. (Crédit : Adrian Pingstone/domaine public/Wikimedia Commons)

La compagnie aérienne Air France rouvrira sa liaison Nice-Tel Aviv du 11 juillet au 29 août 2020. Deux vols hebdomadaires et directs entre l’aéroport Nice Côte d’Azur et Ben Gurion seront proposés chaque semaine, les mercredis et les samedis. Les vols retours, Tel Aviv-Nice, seront opérés les dimanches et les mercredis.

Selon Google Flights, les premiers billets disponibles sont au prix de 149 euros l’aller simple, et 326 euros l’aller-retour.

Air France renforcera également son offre cet été au départ de Nice vers des destinations telles qu’Athènes (trois vols hebdomadaires), Beyrouth (deux vols hebdomadaires) et plusieurs villes de France.

Il n’est pour l’heure pas prévu que la liaison directe Nice-Tel Aviv reste proposée par Air France après l’été.

Actuellement, seule la compagnie low-cost britannique EasyJet assure des vols réguliers et directs entre Nice et Tel Aviv, les mardis et samedis. Le calendrier actuel de la compagnie indique que la liaison sera assurée jusqu’au 24 octobre minimum.

La compagnie israélienne El Al reprendra elle la liaison à partir du 29 mars, avec trois vols hebdomadaires les dimanches, mardis et jeudis – et vendredis à partir du 3 juillet. La compagnie devrait réduire son nombre de vols hebdomadaires Nice-Tel Aviv à deux à partir de fin octobre.

400 000 touristes français en Israël en 2019

L’Etat d’Israël a accueilli au total 4,9 millions de visiteurs en 2019, un chiffre record. Parmi ces touristes, 4,6 millions d’entre eux ont passé au moins une nuit en Israël, selon les chiffres diffusés par le Bureau central des statistiques.

Les chiffres du tourisme de 2019, publiés début janvier, montraient une augmentation de 12 % par rapport à 2018.

La majorité des visiteurs – plus d’un million – sont originaires des Etats-Unis. 555 000 touristes russes ont visité Israël. Suivent les touristes français (400 000), les Allemands (300 000), puis les Britanniques et les Italiens (200 000).

En moyenne, il y a eu 3,6 millions d’entrées dans le pays chaque année au cours des dix dernières années.

Au cours des trois dernières années, la barre des entrées a été constamment relevée. Il y a eu 3,6 millions d’entrées en 2017, soit une hausse de 25 % ; 4,1 millions en 2018, soit une hausse de 14 % ; et maintenant, 4,6 millions en 2019.

Le ministre du Tourisme, Yariv Levin, a déclaré que le tourisme en 2019 avait apporté 22,5 milliards de shekels à l’économie, a rapporté le site d’information Ynet. L’industrie du tourisme a employé 153 000 personnes l’année dernière, dont 13 600 nouveaux employés, a ajouté Levin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...