Amona : 4 policiers hospitalisés
Rechercher

Amona : 4 policiers hospitalisés

Les policiers sont légèrement blessés et ont été transportés à l'hôpital Hadassah du mont Scopus, à Jérusalem

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les forces de sécurité israéliennes affrontent les manifestants à l'avant-poste d'Amona, en Cisjordanie, le 1er février 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)
Les forces de sécurité israéliennes affrontent les manifestants à l'avant-poste d'Amona, en Cisjordanie, le 1er février 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)

Quatre des 17 policiers blessés jeudi pendant l’évacuation de la synagogue de l’avant-poste d’Amona, en Cisjordanie, ont été transportés à l’hôpital Hadassah du mont Scopus, à Jérusalem.

Un policier a été légèrement blessé pendant les affrontements, et souffre d’une épaule démise, a annoncé l’hôpital.

Les trois autres policiers sont eux aussi légèrement blessés.

L’un d’eux souffre de brûlures après avoir reçu au visage de l’acide ou un autre produit chimique corrosif, les deux autres sont blessés à la tête, a déclaré un porte-parole de l’hôpital.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...