Anthony Blinken invite personnellement Lapid à Washington
Rechercher

Anthony Blinken invite personnellement Lapid à Washington

Le chef de la diplomatie américaine a félicité Yair Lapid après la confirmation du nouveau gouvernement lors d'un entretien téléphonique

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 25 mai 2021. (Crédit : Ronen ZVULUN / POOL / AFP)
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 25 mai 2021. (Crédit : Ronen ZVULUN / POOL / AFP)

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a appelé personnellement le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, dimanche, pour le féliciter après la confirmation du nouveau gouvernement, a fait savoir le bureau de Lapid.

Les deux hommes « ont discuté de la relation particulière qui existe entre les États-Unis et Israël. Le ministre des Affaires étrangères a remercié, pendant cet entretien téléphonique, le secrétaire Blinken pour le soutien sans faille apporté à Israël par les États-Unis », a noté le communiqué.

« A la fin de la conversation, le secrétaire Blinken a invité le ministre des Affaires étrangères Lapid à venir à Washington, » a ajouté le communiqué.

Lapid est le véritable artisan de cette coalition improbable.

Yair Lapid s’adresse à la Knesset, le 13 juin 2021. (Capture d’écran vidéo)

Le président américain Joe Biden a félicité dimanche le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett, qui succède à Benjamin Netanyahu, au pouvoir depuis douze ans.

« Au nom du peuple américain, je félicite le Premier ministre Naftali Bennett, le Premier ministre par alternance et ministre des Affaires étrangères Yair Lapid et tous les membres du nouveau gouvernement israélien », a dit M. Biden dans un communiqué, ajoutant avoir « hâte de travailler » avec M. Bennett « pour renforcer tous les aspects de la longue et étroite relation entre nos deux pays ».

« Israël n’a pas de meilleur ami que les Etats-Unis. Le lien entre nos peuples est la preuve de nos valeurs partagées et de décennies d’étroite coopération », a-t-il ajouté.

« Les Etats-Unis restent un soutien indéfectible de la sécurité d’Israël. Mon administration est entièrement engagée à travailler avec le nouveau gouvernement israélien pour faire avancer la sécurité, la stabilité et la paix pour les Israéliens, les Palestiniens et les peuples à travers la région », a-t-il conclu.

« Merci Monsieur le Président! », a rapidement réagi M. Bennett sur Twitter. « J’ai hâte de travailler avec vous au renforcement des liens entre nos deux pays ».

Plus tard, la Maison-Blanche a indiqué que les deux dirigeants s’étaient parlé au téléphone.

« Ils ont convenu qu’ils se consulteraient étroitement, avec leurs équipes, sur toutes les questions liées à la sécurité régionale, y compris l’Iran », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué, ajoutant que Joe Biden avait « souligné ses décennies de soutien indéfectible à la relation États-Unis-Israël et son engagement inébranlable en faveur de la sécurité d’Israël ».

Une nouvelle page de l’histoire d’Israël s’est tournée dimanche avec la fin du règne de Benjamin Netanyahu, écarté par un vote de confiance du Parlement à une coalition hétérogène menée par son ancien allié Naftali Bennett.

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin a de son côté adressé ses félicitations à son homologue israélien Benny Gantz.

M. Austin « a hâte de continuer l’importante coopération et le dialogue avec le ministre Gantz pour approfondir le partenariat stratégique entre les Etats-Unis et Israël », selon un communiqué de son ministère.

« L’engagement des Etats-Unis envers la sécurité d’Israël reste à toute épreuve », a souligné le Pentagone.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, (à gauche), tape dans le poing du secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, sur la base aérienne de Nevatim, dans le sud d’Israël, le 12 avril 2021. (Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...