Armée : les attaques pourraient reprendre pendant les vacances
Rechercher

Armée : les attaques pourraient reprendre pendant les vacances

L'armée va augmenter les renforts pour se préparer à une hausse des violences pendant Pessah

La police des frontières sur la muraille de la Vieille Ville de Jérusalem, après une attaque par trois Palestiniens à la porte de Damas, une des entrées principales de la Vieille Ville, le 3 février 2016. (Crédit :  Menahem Kahana/AFP)
La police des frontières sur la muraille de la Vieille Ville de Jérusalem, après une attaque par trois Palestiniens à la porte de Damas, une des entrées principales de la Vieille Ville, le 3 février 2016. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

L’armée israélienne a prévenu que même si Israël a connu une période de calme relatif au cours des dernières semaines, la vague de terrorisme pourrait reprendre au cours de la fête de Pessah.

« Nous nous préparons à une escalade significative [de la violence] et pour cela, nous allons augmenter les renforts », a déclaré un fonctionnaire de Tsahal, selon le site de nouvelles Ynet.

« La saison des fêtes, en raison du mont du Temple et des nombreux promeneurs qui se trouvent à l’extérieur, sera un test de la situation actuelle », a dit l’officiel.

Le fonctionnaire a précisé que dix tentatives d’enlèvement ont été déjouées depuis le mois d’octobre.

Il a ajouté que 72 % des attaques en Cisjordanie ont été dirigées contre des soldats, selon Ynet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...