Arrestations de responsables d’attaques par les forces de sécurité israéliennes
Rechercher

Arrestations de responsables d’attaques par les forces de sécurité israéliennes

Les membres de la cellule ont reconnu leur implication dans les attaques ciblant les véhicules sur la route 443, ainsi que dans la région de Nabi Salih et Halamish

La route 443 (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)
La route 443 (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)

« Au cours d’une opération conjointe, Tsahal, le Shin Bet et la police israélienne ont arrêté une cellule terroriste en Judée-Samarie. La cellule a été decouverte et appréhendée pour son implication dans les attaques ciblant les véhicules sur la route 443, ainsi que dans la région de Nabi Salih et Halamish, » peut-on lire dans un communiqué de l’armée israélienne.
 
Mahmad Bassam Azmi Azam, né en 1995, et deux mineurs, tous les habitants du village Jadira, ont avoué pendant l’enquête avoir lancé des cocktails molotov sur la route ainsi que d’autres attaques supplémentaires.
 
« Des actes d’accusation ont été déposés contre les membres de la cellule devant le tribunal militaire de Judée et Samarie, » peut-on lire dans le même communiqué de l’armée israélienne.
 
Plus tôt dans l’année, plusieurs cellules terroristes ont été découvertes et arrêtées dans la région. Les cellules étaient responsables de jets des pierres, de cocktails molotov et de tirs de feux d’artifice sur la route 443.
 
Au cours de l’enquête, les membres de la cellule ont avoué avoir commis plusieurs attaques, dont des jets de cocktails molotov sur la localité de Halamish, ainsi que des jets d’engins explosifs, des tir de feux d’artifice et de grenades fumigènes contre un poste militaire à côté du poste militaire de Nabi Salih.
 
Les membres arrêtés ont donné les noms de plus de 20 suspects qui ont été impliqués dans ces attaques. Les suspects ont été arrêtés.
 
Parmi les membres de la cellule arrêtés, figurent Adalhi Perach Ismael Taha, 24 ans, un ancien militant du Front populaire pour la Libération de la Palestine qui avait été auparavant emprisonné pour des tirs contre Halamish, ainsi que Tzafut Tzakar Rashid Rimawi, 25 ans qui avait auparavant été arrêté pour la fabrication d’engins explosifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...