Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Attaques en mer Rouge : Le port d’Eilat va licencier la moitié de son personnel

En décembre, le directeur du port d'Eilat avait indiqué à Reuters que ce dernier avait connu une baisse de 85 % de ses activités depuis le début des attaques des Houthis pro-Iran

Le port d'Eilat, le 3 janvier 2024. (Crédit : Yehuda Ben Itach/Flash90)
Le port d'Eilat, le 3 janvier 2024. (Crédit : Yehuda Ben Itach/Flash90)

La moitié des employés du port d’Eilat sont sur le point de perdre leur emploi après le coup financier majeur essuyé par le port suite à la crise qui touche actuellement les voies commerciales maritimes de la mer Rouge, a annoncé le principal syndicat israélien du travail.

Eilat est situé à l’extrémité nord de la mer Rouge et a été l’un des premiers ports à être touchés par l’absence de passage des navires, qui ont changé d’itinéraire pour éviter les attaques lancées par les Houthis, au Yémen.

Le syndicat de la Histadrout, l’organisation-cadre qui réunit des milliers d’employés du secteur public, a indiqué que l’administration en charge du port avait annoncé son intention de limoger la moitié de ses 120 employés. Les dockers manifesteront mercredi en fin d’après-midi, a-t-il ajouté.

Les responsables du port n’ont pas répondu à une demande de réaction.

Eilat, qui gère principalement les importations de voitures et les exportations de potasse en provenance de la mer Morte, est un port de petite taille en comparaison de ceux de Haïfa et d’Ashdod, sur la mer Méditerranée, qui prennent en charge presque l’ensemble du commerce du pays.

Mais Elat, une ville adjacente au seul point d’accès côtier de la Jordanie, Aqaba, offre à Israël une passerelle vers l’Orient sans avoir besoin de naviguer sur le Canal de Suez.

Au mois de décembre, le directeur du port d’Eilat avait indiqué à Reuters que ce dernier avait connu une baisse de 85 % de ses activités depuis le début des attaques commises par les Houthis sur les navires transitant dans la mer Rouge.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.