Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Aux côtés de Zelensky, Biden compare la lutte de l’Ukraine à l’histoire de Hanoukka

Lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le président américain a déclaré que le message de la fête juive était "que la lumière l'emportera toujours sur les ténèbres"

Le président américain Joe Biden s'exprime lors d'une conférence de presse avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, à la Maison Blanche à Washington, le 21 décembre 2022. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)
Le président américain Joe Biden s'exprime lors d'une conférence de presse avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, à la Maison Blanche à Washington, le 21 décembre 2022. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)

WASHINGTON (JTA) – Au cours d’une conférence de presse très suivie aux côtés du président juif de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, le président américain Joe Biden a évoqué l’histoire de Hanoukka, comparant la lutte de l’Ukraine contre la Russie au soulèvement des Maccabées.

« Ce soir, c’est la quatrième nuit de Hanoukka », a déclaré Joe Biden mercredi, debout à côté de Zelensky, qui effectuait une visite éclair à Washington pour s’adresser au Congrès et demander l’approbation d’une aide supplémentaire pour l’Ukraine. C’était le premier voyage à l’étranger de Zelensky depuis le début de l’invasion russe en février.

« Le peuple juif du monde entier, dont le président Zelensky et de nombreuses familles, honore le miracle intemporel d’un petit groupe de guerriers luttant pour les valeurs et leur liberté contre un ennemi beaucoup plus grand, et comment ils ont résisté et surmonté, comment la flamme de la foi, avec seulement assez d’huile pour un jour, a brûlé brillamment pendant huit jours. L’histoire de la survie et de la résilience qui nous rappelle, le jour le plus froid de l’année, que la lumière l’emportera toujours sur les ténèbres », a poursuivi Biden.

L’administration Biden a organisé un certain nombre de célébrations à l’occasion de Hanoukka cette année, les mettant à profit pour dénoncer l’antisémitisme.

Biden, ainsi que les démocrates du Congrès et un certain nombre de républicains du Sénat, veulent faire passer un projet de loi sur les dépenses de 1 700 milliards de dollars avant l’ajournement du Congrès à la fin de l’année, craignant qu’une fois que les républicains auront pris la direction de la Chambre des représentants des États-Unis, ils ne fassent obstacle aux dépenses. Parmi les dépenses auxquelles s’opposent les républicains de la Chambre des représentants figurent 45 milliards de dollars destinés à l’Ukraine.

L’enveloppe de 1 700 milliards de dollars annoncée cette semaine comprend également 3,8 milliards de dollars d’aide à la défense pour Israël et 305 millions de dollars de subventions de sécurité pour les organisations à but non lucratif, soit une augmentation de 180 millions de dollars.

Les groupes juifs ont fait pression pour l’augmentation de l’aide aux organisations à but non lucratif, affirmant qu’elle était nécessaire à la suite d’une recrudescence des attaques antisémites violentes et à l’omniprésence d’un discours antisémite « banalisé« .

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.