Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Belgique : La vice-Première ministre veut poursuivre Israël devant la CIJ

Petra De Sutter avait auparavant déjà appelé au boycott d’Israël face à la "mort quotidienne d'enfants à Gaza"

Petra De Sutter, vice-Première ministre de Belgique, en 2018. (Crédit : Sparrow / CC BY-SA 4.0)
Petra De Sutter, vice-Première ministre de Belgique, en 2018. (Crédit : Sparrow / CC BY-SA 4.0)

Petra De Sutter, vice-Première ministre belge, a avancé sur X l’idée que la Belgique, à l’instar de l’Afrique du Sud, poursuive aussi Israël devant la Cour internationale de justice (CIJ).

« La Belgique ne peut pas rester les bras croisés devant les énormes souffrances humaines à Gaza, nous devons agir contre la menace de génocide », a écrit la première ministre transgenre d’Europe.

« Je veux que la Belgique agisse devant la Cour internationale de justice dans la foulée des poursuites intentées par l’Afrique du Sud. Je le proposerai au gouvernement belge », a-t-elle ajouté.

Elle avait auparavant déjà appelé au boycott d’Israël face à la « mort quotidienne d’enfants à Gaza ». « Les bombardements incessants sont inhumains. Il est clair qu’Israël ignore les appels internationaux en faveur d’un cessez-le-feu », avait-elle écrit.

L’Afrique du Sud a saisi en urgence le 29 décembre la Cour internationale de justice pour qu’elle enjoigne à Israël de « suspendre immédiatement ses opérations militaires » contre les terroristes palestiniens du Hamas dans la bande de Gaza, l’accusant de violer la Convention des Nations unies sur le génocide.

L’Afrique du Sud se comporte comme « le bras juridique de l’organisation terroriste Hamas » en accusant Israël de génocide devant la plus haute cour de l’ONU, a fustigé jeudi le ministère israélien des Affaires étrangères.

La CIJ a tenu sa première audience jeudi à La Haye, avec les arguments des avocats et responsables qui représentant l’Afrique du Sud. Ceux d’Israël témoigneront vendredi devant la Cour.

La Turquie, la Bolivie et la Malaisie soutiennent l’Afrique du Sud dans sa plainte.

Israël prévoit de répliquer en déposant à son tour une plainte à la CIJ contre l’Iran et le Hamas pour génocide, et contre l’Afrique du Sud pour soutien à une organisation terroriste.

À LIRE – Netanyahu répond à l’hypocrisie de l’Afrique du Sud : c’est Israël « qui combat le génocide »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.