Rechercher

Bennett et Lapid rendent hommage à l’ex-chef de la majorité au Sénat américain

Le Premier ministre a salué l'engagement d'Harry Reid envers l'État juif; Lapid s'est souvenu de sa contribution importante aux liens bilatéraux

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Harry Reid (Crédit : CC-BY ryanjreilly, Flickr)
Harry Reid (Crédit : CC-BY ryanjreilly, Flickr)

Le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid ont rejoint mercredi le flot de dirigeants aux États-Unis et dans le monde entier qui ont fait l’éloge de l’ancien chef de la majorité du Sénat américain Harry Reid mercredi.

« Harry Reid était un leader intrépide et un véritable patriote américain », a tweeté Bennett. « Son profond engagement envers l’État d’Israël et le peuple juif laissera un héritage dont on se souviendra. Que sa mémoire soit une bénédiction. »

« Le sénateur Harry Reid était un fonctionnaire dévoué, un leader distingué et un véritable ami d’Israël qui a contribué de manière significative au renforcement des relations entre nos deux pays. J’adresse mes condoléances à sa famille, à ses amis et au peuple américain », a écrit Lapid dans son message sur Twitter.

Le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu a qualifié Reid de « fonctionnaire dévoué de l’Amérique, un grand partisan de l’alliance États-Unis-Israël et un ami personnel de longue date. »

« Je n’oublierai jamais les mots émouvants de Harry à ma famille et à moi après qu’il a lu le livre des lettres de mon frère Yoni. Repose en paix, Harry », a ajouté Netanyahu.

L’ancien sénateur démocrate et le plus ancien membre du Congrès du Nevada est décédé mardi à l’âge de 82 ans après une bataille de quatre ans contre le cancer du pancréas.

A LIRE : Mort de Harry Reid, le leader de la majorité Démocrate aux liens juifs profonds

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...