Rechercher

Benny Gantz rencontre le chef du CENTCOM en visite en Israël

Le ministre de la Défense a déclaré avoir "abordé les relations de défense inégalées entre Israël et les États-Unis"

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le commandant du CENTCOM Michael Erik Kurilla, à gauche, rencontre le ministre de la Défense Benny Gantz, au centre, et le chef militaire Aviv Kohavi, à droite, le 17 juillet 2022. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Le commandant du CENTCOM Michael Erik Kurilla, à gauche, rencontre le ministre de la Défense Benny Gantz, au centre, et le chef militaire Aviv Kohavi, à droite, le 17 juillet 2022. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Michael Erik Kurilla, chef du Commandement central des États-Unis (CENTCOM), est arrivé dimanche en Israël pour sa deuxième visite officielle depuis sa prise de fonctions, en avril dernier.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz a rencontré le chef du Commandement central américain, Michael Erik Kurilla, dimanche.

« Au cours de ma première réunion avec le chef du CENTCOM, le général Kurilla, j’ai abordé les relations de défense inégalées entre Israël et les États-Unis, comme en témoigne la visite historique du président américain. J’ai également souligné le rôle important du CENTCOM dans le maintien de la paix et de la stabilité régionales », a déclaré Gantz sur Twitter.

« Nos discussions d’aujourd’hui portaient essentiellement sur le développement des défis régionaux, y compris les activités déstabilisatrices de l’Iran via des proxies et dans l’arène maritime. Nous avons également abordé les possibilités d’approfondir les liens militaires et de faciliter la coopération avec les partenaires régionaux », a-t-il ajouté.

Kurilla avait auparavant été accueilli par le lieutenant-général Aviv Kohavi.

« Les intérêts communs des États-Unis et d’Israël et la confrontation continue avec les défis sécuritaires au Moyen-Orient sont l’une des raisons majeures de l’étroite coopération entre l’armée américaine et Tsahal », a déclaré Kohavi.

« Dans ce contexte, nous avançons un plan de défense innovant qui fournira une réponse opérationnelle large et précise aux différentes menaces dans la région », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...