Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Blinken presse Dermer de prendre des mesures pour calmer la région

La rencontre à Washington intervient un mois après que Jérusalem a accepté d'aider l'AP à gérer les crises, sans jamais donner suite ; Bezalel Smotrich est blâmé pour le retard

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des Palestiniennes faisant la queue au poste de contrôle de sécurité de Qalandia, qui relie la Cisjordanie à Jérusalem, pour les prières du Ramadan, le 14 avril 2023. (Crédit : Nasser Nasser/AP)
Des Palestiniennes faisant la queue au poste de contrôle de sécurité de Qalandia, qui relie la Cisjordanie à Jérusalem, pour les prières du Ramadan, le 14 avril 2023. (Crédit : Nasser Nasser/AP)

Le ministre des Affaires stratégiques, Ron Dermer, a rencontré le secrétaire d’État américain Antony Blinken jeudi à Washington, alors que l’Administration Biden cherche à faire le point sur les promesses israéliennes de soutien à l’Autorité palestinienne (AP) qui n’ont pas encore été honorées.

Le 9 juillet, le cabinet du Premier ministre Benjamin Netanyahu a pris la décision de soutenir financièrement l’AP et de préserver Ramallah de la menace imminente d’un effondrement financier et politique.

Toutefois, le vote du cabinet était largement symbolique et ne prévoyait aucune mesure concrète. Même les mesures nominales promises par le Bureau de Netanyahu au printemps n’ont pas encore été pleinement mises en œuvre, ce qui a suscité l’ire de Washington.

Selon un compte-rendu de la réunion de jeudi du Département d’État, Blinken a souligné à Dermer « l’importance pour Israël et les Palestiniens de prendre des mesures positives pour désamorcer les tensions et renforcer la stabilité en Cisjordanie ».

Il n’y a pas eu de compte-rendu de la part du bureau de Dermer, qui travaille en grande partie en dehors de la sphère publique.

Le Bureau de Netanyahu avait promis de prendre des mesures pour améliorer les moyens de subsistance des Palestiniens afin d’apaiser Washington après que le ministère de la Défense eut avancé des plans pour des milliers de nouveaux logements dans les implantations en Cisjordanie, a déclaré Dermer aux ministres lors d’une réunion le 6 août, selon une source israélienne au courant des discussions.

Selon le fonctionnaire, Dermer a déclaré au cabinet que ce retard risquait de nuire aux liens d’Israël avec l’Administration Biden.

Bien que rien de concret n’ait été convenu, la source israélienne a rendu le ministre des Finances Bezalel Smotrich responsable de ce retard, soulignant sa position bien connue contre les mesures qui profitent à Ramallah et son contrôle des cordons de la bourse du gouvernement.

Parmi les mesures potentielles évoquées dans les médias israéliens figure l’ouverture d’une nouvelle zone industrielle à Tarqumiyah, près de la ville de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, une idée que Netanyahu évoque depuis longtemps. D’autres mesures pourraient consister à assouplir le calendrier de paiement de la dette de l’AP à Israël et à rétablir les permis VIP pour les hauts fonctionnaires palestiniens, même si ces mesures profiteront largement aux Palestiniens de l’élite bien connectés et ne sont pas susceptibles d’améliorer la vie de la plupart des autres Palestiniens.

De gauche à droite : Ron Dermer, ministre des Affaires stratégiques, Antony Blinken, secrétaire d’État américain, et Tzahi Hanegbi, président du Conseil de sécurité nationale, au Département d’État, à Washington, le 7 mars 2023. (Crédit : Antony Blinken/Twitter)

Dermer et Blinken ont également discuté des « efforts en cours pour favoriser la pleine intégration d’Israël au Moyen-Orient », a déclaré le Département d’État, une référence apparente aux efforts des États-Unis pour négocier un accord de normalisation entre Israël et l’Arabie saoudite.

Pendant son séjour à Washington, Dermer devrait également rencontrer le conseiller américain à la Sécurité nationale, Jake Sullivan, l’expert du Moyen-Orient pour la Maison Blanche, Brett McGurk, et le conseiller principal des États-Unis pour la sécurité énergétique, Amos Hochstein. Ces trois responsables de la Maison Blanche sont à la tête des efforts déployés par l’administration pour négocier un accord de normalisation.

Le New York Times a rapporté plus tôt jeudi que des hauts fonctionnaires de la Maison Blanche ont rencontré les principaux législateurs démocrates au cours des dernières semaines dans un effort tacite pour rallier leur soutien aux coûts élevés que les États-Unis devront payer pour négocier un tel accord.

Jeudi, Blinken a également « réaffirmé l’amitié durable des États-Unis et leur engagement inébranlable en faveur de la sécurité d’Israël ».

« Blinken et le ministre Dermer ont discuté de la coopération sur les défis régionaux, notamment des menaces posées par l’Iran et ses mandataires régionaux au Liban et ailleurs », a déclaré le Département d’État.

Le site d’information Axios a rapporté que Dermer aurait l’intention de profiter de ses rencontres à Washington pour demander à Netanyahu que l’accord de normalisation saoudien comprenne un vaste accord de sécurité avec Israël visant à dissuader l’Iran.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.