Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Carrefour, premier distributeur étranger à s’implanter en Israël, ouvre 50 magasins

Netanyahu a salué l'arrivée du groupe comme "une excellente nouvelle pour les citoyens d'Israël", assurant que "le consommateur israélien bénéficiera de prix plus bas"

  • Le président-directeur général de Carrefour, Alexandre Bompard, inaugure un hypermarché dans la ville de Raanana avant d'accueillir les clients, le 9 mai 2023, alors que le groupe français ouvre 50 magasins dans le pays. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)
    Le président-directeur général de Carrefour, Alexandre Bompard, inaugure un hypermarché dans la ville de Raanana avant d'accueillir les clients, le 9 mai 2023, alors que le groupe français ouvre 50 magasins dans le pays. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)
  • Les employés de l'hypermarché Carrefour dans la ville de Raanana se préparent à accueillir les clients le 9 mai 2023, alors que le groupe français inaugure 50 magasins à travers le pays. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)
    Les employés de l'hypermarché Carrefour dans la ville de Raanana se préparent à accueillir les clients le 9 mai 2023, alors que le groupe français inaugure 50 magasins à travers le pays. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)
  • Le président-directeur général Alexandre Bompard s'exprime lors de l'inauguration d'un hypermarché Carrefour dans la ville de Raanana avant d'accueillir les clients, le 9 mai 2023, alors que le groupe français ouvre 50 magasins dans le pays. (Clients : JACK GUEZ / AFP)
    Le président-directeur général Alexandre Bompard s'exprime lors de l'inauguration d'un hypermarché Carrefour dans la ville de Raanana avant d'accueillir les clients, le 9 mai 2023, alors que le groupe français ouvre 50 magasins dans le pays. (Clients : JACK GUEZ / AFP)
  • Des clients font leurs courses dans un hypermarché Carrefour dans la ville de Raanana, le 9 mai 2023, alors que le groupe français inaugure 50 magasins à travers le pays. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)
    Des clients font leurs courses dans un hypermarché Carrefour dans la ville de Raanana, le 9 mai 2023, alors que le groupe français inaugure 50 magasins à travers le pays. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)

La chaîne française de supermarchés Carrefour a inauguré mardi 50 magasins en Israël, où il est le premier distributeur étranger à s’implanter, avec une promesse de faire baisser les prix, notamment alimentaires, dans un pays où ils sont très élevés.

« C’est un très grand jour pour Carrefour (…), nous savons que les attentes vis-à-vis de Carrefour Israël sont élevées, et nous voulons être à la hauteur de ces attentes », a déclaré le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, lors d’une cérémonie d’inauguration à l’hypermarché implanté à Raanana, dans la banlieue de Tel Aviv en présence de Nir Barkat, ministre de l’Économie et d’Eric Danon, ambassadeur de France en Israël.

Affirmant vouloir développer la gamme de produits casher proposés par son groupe, Bompard a assuré vouloir « faire ça avec des prix abordables ». « Nous voulons contribuer ainsi à la lutte contre les contraintes pesant sur le pouvoir d’achat », a-t-il ajouté. Le groupe a ainsi promis qu’il serait 60 % moins cher par rapport au panier de produits comparables de concurrents locaux.

Cinquante magasins Carrefour ont officiellement ouvert leurs portes dans le pays avec une forte concentration dans l’agglomération de Tel Aviv.

Les succursales vendront plus de 1 000 produits à marque Carrefour répartis dans 82 catégories, dont celles des produits alimentaires, des produits biologiques, des produits de toilette et d’entretien à des prix plus compétitifs.

Le distributeur français avait annoncé en mars 2022 son arrivée prochaine en Israël, grâce à un partenariat avec le groupe israélien Electra Consumer Products et sa filiale Yenot Bitan, lui permettant d’ouvrir des magasins franchisés dans le pays.

Selon un communiqué du groupe, les 50 premières succursales ont bénéficié d’un investissement d’environ 250 millions de shekels et d’ici à la fin de 2023, la chaîne Carrefour Israël devrait compter entre 80 et 100 succursales. Les observateurs espèrent que cette décision stimulera la concurrence tant souhaitée sur le marché israélien de la vente au détail de produits alimentaires.

« Pour la première fois de l’histoire, une chaîne de distribution internationale, l’un des leaders mondiaux, entre sur le marché israélien », a déclaré le PDG de Carrefour Israël, Uri Kilstein. « Nous avons fait des réductions de prix généralisées sur les produits existants, et Carrefour sera relativement bon marché par rapport aux concurrents de la ville, et moins cher en dehors de la ville dans les complexes discount. »

« Ensemble, nous bâtirons ici une entreprise solide et stable qui donnera le ton sur le marché de la vente au détail de produits alimentaires », a-t-il ajouté.

« Nous sommes convaincus que Carrefour Israël apportera une vraie solution aux consommateurs israéliens et améliorera significativement leur pouvoir d’achat », a déclaré Patrick Lasfargues, président de la division internationale de Carrefour.

Parallèlement à l’ouverture des 50 magasins, un site Web a été annoncé avec le détaillant français s’engageant à renforcer la compétitivité sur le marché de la livraison au détail.

Dans une vidéo tournée lundi devant une enseigne Carrefour, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué l’arrivée du groupe comme « une excellente nouvelle pour les citoyens d’Israël ». « Le consommateur israélien bénéficiera de prix plus bas », a-t-il assuré.

Netanyahu a vanté l’adoption par Israël des normes réglementaires de l’UE, ce qui signifie que les produits n’auront pas à être ré-approuvés en Israël, comme l’une des mesures facilitant le lancement de Carrefour.

Si le public israélien semble ravi, des opposants pro-palestiniens, parmi lesquels le député NUPES Louis Boyard, ont exprimé leur colère sur Twitter, reprochant notamment à l’entreprise sa campagne marketing reprenant une carte de la région.

Un catalogue des prix pratiqués a été largement relayé sur les réseaux sociaux ce mardi et les produits de marque Carrefour bénéficient d’une supervision de casheroute israélienne, selon des images publiées par des consommateurs sur les réseaux sociaux.

En 2021, le magazine The Economist avait classé Tel Aviv comme la ville la plus chère au monde, devant Paris, Hong Kong et New York.

La cherté de la vie a été au centre de la campagne électorale des législatives israéliennes de novembre.

Elle s’est greffée à une inflation record, pour le pays, en plus de dix ans, de 5,2 % sur un an, selon les chiffres publiés en avril par la Banque centrale d’Israël.

« Nous pensons que l’arrivée de Carrefour en Israël par le biais d’un accord de franchise augmentera le paysage concurrentiel du secteur, qui a été relativement faible ces dernières années », a déclaré Shira Achiaz, analyste du commerce de détail chez IBI Investment House, au Times of Israel. « La chose la plus importante pour le consommateur israélien est que l’entrée de Carrefour apporte une large gamme de produits de marque maison qui sont moins chers que les grandes marques opérant dans la même catégorie en Israël. »

« Ce développement est à nos yeux une proposition de valeur attrayante, en particulier en ces temps de hausse des prix et de détérioration du paysage macroéconomique », a déclaré Achiaz.

Dans le même temps, Achiaz a averti que 2023 sera une année difficile pour le secteur de la vente au détail de produits alimentaires en raison d’une concurrence accrue et de coûts d’exploitation plus élevés tels que l’électricité, le loyer et les salaires dans un environnement inflationniste en hausse.

« Malgré l’entrée de Carrefour en Israël, nous estimons que les hausses de prix continueront d’accompagner le secteur, et pourraient même se renforcer », a déclaré Achiaz. « Dernièrement, les fournisseurs et les grands importateurs ont annoncé des augmentations de prix pour leurs produits tels que le lait et les produits laitiers, en raison de la hausse des coûts d’exploitation et de la hausse des coûts tout au long de la chaîne de valeur. »

Début mai, il a été annoncé que les produits laitiers réglementés connaîtraient une augmentation de plus de 9 % dans le cadre d’une augmentation totale prévue de 16 % sur trois ans. Le géant laitier Tnouva a augmenté cette semaine les prix de ses produits non réglementés de 4,65 % en moyenne, certains produits devant augmenter de plus de 9 % principalement en raison de l’augmentation du prix du lait cru.

Le coût de la vie en Israël est l’un des plus élevés parmi les pays de l’OCDE, ce qui a été généralement attribué à un manque de concurrence entre les importateurs et les fabricants locaux. Plus tôt cette année, le ministre des Finances Bezalel Smotrich a cherché à inciter la chaîne de distribution américaine Costco Wholesale Corp. à faire une incursion sur le marché israélien, voulant alimenter la concurrence sur le marché de l’alimentation au détail.

Face à la concurrence croissante de l’entrée des magasins Carrefour et 7-Eleven, lancés en Israël plus tôt cette année, Shufersal, la plus grande chaîne de supermarchés du pays, a signé en décembre un accord pour créer une chaîne de magasins dans le pays pour la société néerlandaise de supermarché SPAR. Dans le cadre de l’accord, Shufersal vendra également des produits SPAR exclusivement dans ses magasins. La chaîne néerlandaise compte 13 600 magasins et opère dans 48 pays à travers le monde.

Les « chaînes de distribution israéliennes disposent de divers moteurs de croissance qui les aideront à faire face à la montée de la concurrence, dont les plus notables sont les expansions dans les domaines liés à la distribution alimentaire traditionnelle, les ouvertures de magasins et la croissance des affaires avec les clients institutionnels et des produits de marque maison à des chaînes », dit Achiaz.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.