Rechercher

Le groupe Carrefour prévoit de s’implanter en Israël

Grâce à ce partenariat avec le groupe Electra Consumer Products et sa filiale Yenot Bitan, "les enseignes Carrefour arriveront en Israël avant la fin de l'année 2022"

Un magasin Carrefour à Brasilia, au Brésil. (Crédit : CC BY 3.0 br / José Cruz/ABr)
Un magasin Carrefour à Brasilia, au Brésil. (Crédit : CC BY 3.0 br / José Cruz/ABr)

Le distributeur français Carrefour a annoncé le 6 mars dans un communiqué qu’il prévoyait de s’implanter en Israël dans les prochains mois dans le cadre d’un accord de franchise.

Grâce à ce partenariat avec le groupe Electra Consumer Products et sa filiale Yenot Bitan, « les enseignes Carrefour arriveront en Israël avant la fin de l’année 2022 ».

Aussi, « avant l’été », les 150 magasins Yenot Bitan d’Israël auront « accès aux produits de marque Carrefour ».

« Nous sommes convaincus que l’arrivée de Carrefour en Israël contribuera de manière significative à améliorer l’expérience d’achat locale ainsi que le pouvoir d’achat des clients avec les meilleures offres à des prix plus abordables », a commenté Patrick Lasfargues, directeur exécutif des partenariats internationaux de Carrefour.

Avec ce partenariat, Electra Consumer Products vise à « dominer le marché israélien des produits alimentaires et des biens de consommation » et « s’étendre à d’autres marchés », a indiqué sa PDG Zvika Schwimmer.

En 2016, la direction du groupe Carrefour avait déjà mené des négociations avec Eyal Ravid, PDG et actionnaire de la chaîne Victory, en vue d’un lancement en Israël, qui n’avait pas abouti.

Selon Amit Zeev, PDG de Yenot Bitan, l’arrivée de Carrefour permettra « d’offrir de véritables solutions pour l’amélioration du coût de la vie en Israël ».

Néanmoins, Carrefour Israël devrait être davantage lié à Carrefour France qu’à Carrefour Europe de l’Est – les prix devraient ainsi être relativement élevés.

La hausse du coût de la vie en Israël, ces dernières semaines – les prix du carburant et de l’électricité ont augmenté, ainsi que celui des produits de base – a suscité une colère palpable dans l’ensemble du pays.

Plusieurs fabricants ou importateurs majeurs ont décidé de reporter ou de renoncer à une éventuelle hausse des prix de leurs produits en raison de ce mécontentement croissant.

Carrefour compte actuellement 13 900 magasins dans une quarantaine de pays. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 81,2 milliards d’euros en 2021.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...