Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

En Israël, l’inflation plus élevée que prévu en février

La hausse des prix à la consommation sur les 12 derniers mois a ralenti à 5,2 % en février, ce qui augmente les risques d'une nouvelle hausse des taux d'intérêt

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Illustration : Les gens faisant des achats, pendant Pessah, au marché Mahane Yehuda de Jérusalem, le 19 avril 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Illustration : Les gens faisant des achats, pendant Pessah, au marché Mahane Yehuda de Jérusalem, le 19 avril 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’inflation annuelle en Israël a baissé à 5,2 % en février, a déclaré le Bureau central des statistiques (CBS) mercredi, en baisse par rapport aux 5,4 % de janvier, mais à un rythme plus rapide que prévu, ce qui accentue la pression sur la Banque centrale d’Israël pour qu’elle augmente à nouveau ses taux d’intérêt le mois prochain.

L’indice des prix à la consommation (IPC), une mesure de l’inflation qui suit le coût moyen des biens ménagers, a augmenté de 0,5 % en février, dépassant les attentes des analystes de 0,3 %, et portant l’inflation annuelle sur les 12 derniers mois à 5,2 %, contre 5,4 % en janvier. Les analystes s’attendaient à un taux annuel de 5 %.

En février, des augmentations ont été observées dans le coût des légumes et des fruits frais, qui a augmenté de 3,8 %, dans les coûts de la culture et du divertissement, qui ont augmenté de 0,9 %, dans les transports, qui ont augmenté de 0,5 %, et dans le logement, qui a augmenté de 0,4 %. Ces hausses ont été compensées par des baisses des prix de l’habillement et des chaussures (-3,3 %) et des communications (-0,4 %), selon le CBS.

Les loyers des contrats de renouvellement de bail de location ont augmenté de 4,4 % et les loyers des nouveaux contrats de location ont augmenté de 7,5 %.

Bien que l’inflation de février soit tombée à son niveau le plus bas depuis octobre, le taux reste bien supérieur à la fourchette de prix visée par le gouvernement, qui se situe entre 1 % et 3 %. Et ce, malgré les mesures prises par la Banque centrale d’Israël pour freiner la hausse de l’inflation. Au cours de l’année écoulée, la Banque d’Israël a régulièrement augmenté son taux d’intérêt de référence, qui avait atteint un niveau record de 0,1 % en avril dernier, dans le but de freiner la croissance des prix.

En février, la Banque d’Israël a relevé ses taux d’intérêt pour la huitième fois consécutive, augmentant le taux directeur de 50 points de base pour atteindre 4,25 %, soit le niveau le plus élevé depuis 2008.

La commission monétaire de la Banque centrale d’Israël, annoncera sa décision sur la prochaine hausse des taux d’intérêt le 3 avril.

Le gouverneur de la Banque centrale d’Israël, Amir Yaron, s’exprimant lors d’une interview accordée à CNN et diffusée le 15 mars 2023. (Crédit : CNN ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

« Nous sommes absolument déterminés à ramener l’inflation à son objectif et si cela signifie continuer à augmenter les taux, ce qui est notre principal outil, c’est ce que nous ferons », a déclaré le gouverneur de la Banque d’Israël, Amir Yaron, lors d’une interview accordée à CNN mardi en fin de journée.

« Nous avons une économie florissante en partie grâce à la croissance et à l’investissement dans le secteur de la high-tech qui permet d’augmenter la consommation et les dépenses », a déclaré Yaron. « Cela signifie qu’il faudra probablement un peu plus de patience pour ramener l’inflation à son objectif. »

« Notre tâche de réduire l’inflation aujourd’hui implique des contraintes douloureuses et en Israël, elle implique une pénibilité directe parce que de nombreux prêts immobiliers sont liés directement au taux d’intérêt de la Banque centrale », a déclaré Yaron.

L’économiste en chef de la Banque Leumi, Gil Bufman, s’attend à ce que la Banque d’Israël augmente les coûts d’emprunt de 25 à 50 points de base au début du mois d’avril, en fonction notamment de l’ampleur de la hausse des taux d’intérêt des banques centrales dans le monde au cours de la semaine à venir.

« L’inflation en Israël, qui ralentit à peine, commence à paraître inhabituelle par rapport à d’autres pays, où l’inflation diminue, ce qui se traduira par une augmentation continue du taux d’intérêt de la Banque d’Israël, même si les banques centrales du monde entier ont déjà terminé leurs hausses de taux », a écrit Bufman dans un rapport de recherche à la suite de la publication des chiffres de l’IPC.

Bufman prévoit que l’inflation continuera d’osciller au-dessus de 5 % au cours des prochains mois et que l’inflation au cours des 12 prochains mois sera proche de 4 %, ce qui incitera la Banque d’Israël à continuer d’augmenter les taux d’intérêt au cours des prochains mois jusqu’à environ 5 %, voire plus, en particulier si l’affaiblissement du shekel se poursuit.

Dans le même temps, le gouverneur de la Banque centrale d’Israël a également mis en garde contre le danger d’un ralentissement trop précoce des hausses de taux.

« Le passé nous a appris que si l’on arrête trop tôt, l’inflation peut revenir en force et je prédis donc qu’au moins dans le monde entier, les taux continueront d’augmenter et qu’ils resteront élevés pendant un certain temps », a averti Yaron.

L’économie israélienne a progressé de 6,5 % en 2022, à un rythme plus lent que l’expansion rapide de 8,6 % en 2021. Le produit intérieur brut a augmenté de 5,8 % au quatrième trimestre 2022, en données corrigées des variations saisonnières et annualisées, dépassant les attentes des analystes. En 2022, la croissance moyenne des pays de l’OCDE a été de 2,8 %.

« Israël a enregistré d’excellentes performances économiques au cours des deux dernières années », a déclaré Yaron. « Nous sommes en passe d’atteindre une croissance économique de 3 % en 2023 et nous espérons revenir à 3,5 % en 2024. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.