Cisjordanie : Une soldate poignardée ; un suspect arrêté
Rechercher

Cisjordanie : Une soldate poignardée ; un suspect arrêté

La femme a été légèrement blessée dans cette attaque dans la vallée du Jourdain ; l'attaquant, qui avait volé l'arme de sa victime, a été arrêté par les militaires

Photo d'illustration : Des soldats israéliens en Cisjordanie, le 10 février 2017. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)
Photo d'illustration : Des soldats israéliens en Cisjordanie, le 10 février 2017. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)

Une soldate israélienne a été poignardée dans la vallée du Jourdain dans la journée de jeudi, a rapporté l’armée.

L’auteur présumé de cet attentat survenu en Cisjordanie s’est saisi de l’arme de la femme pendant l’attaque, ont ajouté les militaires, qui ont annoncé que l’agresseur avait été arrêté et que l’arme avait été récupérée.

Tsahal a indiqué qu’une enquête avait été ouverte sur cet incident.

L’armée n’a pas communiqué sur l’état de santé de la soldate, mais des informations parues dans les médias israéliens ont laissé entendre qu’elle n’avait été que légèrement touchée.

Une hausse nette du nombre d’attaques palestiniennes et de tentatives d’attentat a été constatée pendant le conflit qui a opposé, au mois de mai, Israël et les groupes terroristes de Gaza. Ce phénomène de violences quasi-quotidiennes persiste depuis.

Vendredi dernier, les forces de sécurité ont déjoué une attaque au couteau dans l’implantation de Yitzhar, dans le nord de la Cisjordanie.

« Un suspect a été identifié par un poste d’observation de l’armée il y a peu alors qu’il tentait de pénétrer dans la communauté de Yitzhar », avait alors déclaré l’armée.

L’agent de sécurité de l’implantation avait tenté de neutraliser le suspect, qui était armé d’un couteau, et lui avait tiré dans les jambes quand il avait refusé de s’immobiliser, avait précisé l’armée. Aucune information supplémentaire sur son état n’a depuis été communiquée. Il n’y avait pas eu d’autres blessés à déplorer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...