Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Combattre le Hamas pendant Yom HaAtsmaout, un acte important et symbolique pour les soldats

"Nous n'avons pas de barbecue, mais au moins il y aura des feux d'artifice", a plaisanté un soldat, alors que trois frappes aériennes de grande envergure ont touché des bâtiments

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des troupes de l'armée israélienne opérant à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)
Des troupes de l'armée israélienne opérant à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

JABALIYA, Bande de Gaza – Les troupes israéliennes opérant dans la bande de Gaza n’ont pas célébré Yom HaAtsmaout cette année, certains disant mardi qu’ils avaient à peine remarqué le Jour de l’Indépendance d’Israël au milieu des combats.

« Nous ne le ressentons pas vraiment », a déclaré un soldat au Times of Israel depuis le nord de la bande de Gaza, à Jabaliya, lorsqu’on lui a demandé ce que cela faisait de se battre à Yom HaAtsmaout. « Nous n’avons pas apporté de barbecue, mais au moins il y aura des feux d’artifice », a plaisanté un autre soldat, alors que trois frappes aériennes de grande envergure ont touché des bâtiments situés à quelques centaines de mètres.

Un autre soldat a déclaré que lui et l’équipage de son char avaient la radio lundi et qu’ils se sont tenus debout, ou du moins qu’ils ont tenté de se tenir debout, pour la sirène de 11 heures de Yom HaZikaron depuis l’intérieur de leur char, avant de retourner à leurs missions à Jabaliya.

Mais d’autres, comme le lieutenant-colonel Yali, commandant du 139e bataillon de la 460e brigade du Corps blindé mécanisé, ont déclaré que combattre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Yom HaAtsmaout était particulièrement important et symbolique.

Une frappe aérienne israélienne touchant un bâtiment, à Jabaliya, dans le nord de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

« Je fais tout pour accomplir mes tâches et ramener mes hommes sains et saufs à la maison. Et je fais cela le jour de la fête de l’Indépendance ; je fais tout pour que notre pays, nos enfants, nos familles et la prochaine génération puissent jouir du pays comme nous l’avons fait jusqu’à présent. Je pense qu’il n’y a rien de plus précieux », a-t-il souligné.

Des troupes de l’armée israélienne opérant, à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

L’armée israélienne a lancé une nouvelle opération à Jabaliya au cours du week-end, après que le Hamas a été repéré comme s’y reconstituant.

Jusqu’à présent, des dizaines de terroristes armés ont été tués et de nombreux sites appartenant au Hamas ont été détruits, a indiqué Tsahal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.