Rechercher

Connecticut : Une synagogue évacuée après deux alertes à la bombe

Alors que les Juifs américains marquent le 1er anniversaire de la fusillade de Pittsburgh, la police a écarté les menaces à l'encontre de la congrégation Bnai Israel de Bridgeport

Une vue de la congrégation Bnai Israel de  Bridgeport, dans le Connecticut (Crédit : Google Street View via JTA)
Une vue de la congrégation Bnai Israel de Bridgeport, dans le Connecticut (Crédit : Google Street View via JTA)

Une synagogue du Connecticut a été évacuée vendredi après avoir fait l’objet de deux alertes à la bombe.

La congrégation Bnai Israel de Bridgeport, issue du mouvement réformé, a été évacuée vendredi pendant que la police enquêtait sur les menaces, a fait savoir la police de la ville sur Twitter.

Le département de la police a fait savoir que les évacuations s’étaient bien passées.

Il a ajouté plus tard qu’aucun dispositif explosif n’avait été trouvé dans les lieux et que l’auteur des alertes fait actuellement l’objet d’une enquête.

« Des agents supplémentaires resteront sur le site pour les services et à travers toute la ville, une mesure de précaution et de sécurité, » a expliqué la police de Bridgeport dans un tweet.

Le premier anniversaire de la fusillade survenue à la synagogue Tree of Life de Pittsburgh – durant laquelle un homme armé avait tué onze personnes – a lieu dimanche.

L’AJC (American Jewish Committee) a organisé une campagne recommandant vivement aux Américains de se rendre, ce Shabbat, à la synagogue en signe de solidarité avec les Juifs à la veille de cet anniversaire. Le groupe a fait savoir que la synagogue de Bridgeport avait fait part de sa volonté de participer à cette campagne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...