Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

COP28 : Les juifs américains vont-ils redorer l’image du magnat du pétrole émirati ?

Le contrat signé par l'ex-chef de l'ADL-Israël Zev Furst et Masdar d'Abou Dhabi propose de mobiliser les liens avec "l'establishment juif américain" pour améliorer sa réputation

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Le sultan Ahmed al-Jaber assiste à une conférence de presse lors du deuxième jour du dialogue sur le climat de Petersberg à Berlin, en Allemagne, le 3 mai 2023. (Crédit : John MacDougall/AP)
Le sultan Ahmed al-Jaber assiste à une conférence de presse lors du deuxième jour du dialogue sur le climat de Petersberg à Berlin, en Allemagne, le 3 mai 2023. (Crédit : John MacDougall/AP)

Une société américaine de relations publiques a laissé entendre qu’elle pourrait « activer ou mobiliser » ses relations au sein de la communauté juive américaine pour redorer l’image du magnat du pétrole Sultan al-Jaber, dont le choix pour diriger la conférence des Nations unies sur le climat COP28 de cette année à Dubaï, aux Émirats arabe unis, a suscité la polémique.

Selon une déclaration fédérale de divulgation déposée auprès du ministère américain de la Justice en date du 8 avril, la société de relations publiques First International Resources, dirigée par le stratège politique Zev Furst, a été engagée par la société d’énergie renouvelable Masdar d’Abou Dhabi.

Furst, ancien directeur de l’Anti-Defamation League (ADL) en Israël, est président du conseil d’administration de Cadogan Petroleum PLC et président du conseil international du Centre Peres pour la paix à Jaffa.

La nomination de al-Jaber, qui préside la société d’État Masdar, a suscité une vive opposition et a déclenché des initiatives de boycott de la conférence en Israël et à l’étranger en raison de ses liens étroits avec l’industrie pétrolière. Au début de l’année, 133 hommes politiques américains et européens ont appelé les responsables des États-Unis, de l’Union européenne (UE) et des Nations unies à faire pression sur les Émirats pour qu’ils annulent la nomination d’al-Jaber.

L’accord passé entre Masdar et First International Resources cite les objectifs suivants : renforcer « la réputation générale et la notoriété » des Émirats, d’al-Jaber et de la COP28 « auprès des publics occidentaux » ; tirer parti de cette « réputation renforcée » pour « protéger » al-Jaber et la COP28 de critiques potentielles ; et « consolider » la position des Émirats en tant que « leader innovant dans les efforts mondiaux de décarbonisation et la transition vers l’abandon des combustibles fossiles ».

Le document déposé indique également que l’entreprise de Furst « mobilisera son vaste réseau de contacts pour s’assurer que les messages essentiels de la campagne atteignent les publics les plus influents et les plus pertinents. » « Le cas échéant, le consultant pourrait également activer ou mobiliser ses relations au sein de « l’establishment juif américain » (sic) pour aider à soutenir les objectifs généraux de la campagne, » lit-on encore dans le document.

La société recommande de sonder l’opinion publique dans divers pays occidentaux et de « renforcer les attitudes » des décideurs à Washington et dans toute l’Europe concernant la « valeur stratégique » des Émirats dans la lutte mondiale contre le réchauffement climatique.

Un porte-parole de Masdar a refusé de répondre aux demandes de commentaires du Times of Israel.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.