Israël en guerre - Jour 137

Rechercher

Coran brûlé : mise en garde de pays occidentaux à leurs ressortissants en Turquie

Les pays ont appelé leurs ressortissants en Turquie à faire preuve de "vigilance" face au risque d'attentats

Des manifestants se rassemblent devant le consulat général de Suède à Istanbul le 22 janvier 2023, après que Rasmus Paludan, chef du parti politique d'extrême droite danois Hard Line et qui a également la nationalité suédoise, a brûlé une copie du Coran près de l'ambassade de Turquie à Stockholm. (Crédit : Yasin AKGUL / AFP)
Des manifestants se rassemblent devant le consulat général de Suède à Istanbul le 22 janvier 2023, après que Rasmus Paludan, chef du parti politique d'extrême droite danois Hard Line et qui a également la nationalité suédoise, a brûlé une copie du Coran près de l'ambassade de Turquie à Stockholm. (Crédit : Yasin AKGUL / AFP)

Plusieurs pays occidentaux dont la France, l’Allemagne et les Etats-Unis ont appelé vendredi leurs ressortissants en Turquie à faire preuve de « vigilance » face au risque d’attentats, en représailles aux exemplaires du Coran brûlés en Suède et au Danemark lors de manifestations anti-turques.

« A la lumière des récents incidents de Corans brûlés en Europe, le Gouvernement américain met en garde ses citoyens contre de possibles attentats terroristes visant des lieux de culte par mesure de représailles en Turquie », indique l’ambassade américaine à Ankara. « Les terroristes pourraient attaquer sans prévenir et viser des lieux de culte fréquentés par les Occidentaux », estime-t-elle.

La représentation américaine recommande de rester « vigilant, d’éviter les foules et de faire profil bas ».

Simultanément, la représentation française à Ankara a adressé par courriel un message similaire à ses ressortissants présents dans le pays en se référant à l’alerte des Etats-Unis.

« Le risque d’attentat terroriste en Turquie restant élevé, comme le rappelle l’alerte sécuritaire émise par l’ambassade des Etats-Unis le 27 janvier 2023, les Français résidant ou de passage en Turquie sont appelés à faire preuve de vigilance maximale, tout particulièrement dans les lieux de rassemblement susceptibles d’être fréquentés par des ressortissants étrangers, y compris les lieux de culte », indique-t-elle.

Ce communiqué devait être mis en ligne dans la soirée sur le site du ministère des Affaires étrangères et celui de l’ambassade de France à Ankara, a précisé un diplomate à l’AFP.

L’Allemagne et l’Italie ont également mis en garde leurs ressortissants.

Plusieurs manifestations ont eu lieu la semaine dernière à Stockholm et vendredi à Copenhague, durant lesquelles des exemplaires du Coran, le livre sacré des Musulmans, ont été brûlés par un extrémiste qui prétend ainsi protester contre le véto de la Turquie à l’entrée de la Suède dans l’Otan.

Ankara bloque depuis mai l’élargissement de l’Alliance atlantique à ce pays, ainsi qu’à la Finlande, exigeant de Stockholm l’extradition de réfugiés kurdes qu’elle considère comme des « terroristes ».

Ces incidents ont été dénoncés et condamnés par les gouvernements concernés et par les capitales occidentales, notamment Washington.

Mais le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu que la Suède ne pouvait plus compter sur le « soutien » de la Turquie pour rejoindre l’Otan et les négociations sont officiellement suspendues.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.