Coronavirus : la Bourse de Tel-Aviv s’effondre, comme tous les marchés mondiaux
Rechercher

Coronavirus : la Bourse de Tel-Aviv s’effondre, comme tous les marchés mondiaux

La bourse israélienne enregistre sa plus forte baisse quotidienne depuis 2018 ; l'action El Al a baissé de 20 % depuis début 2020 ; les marchés internationaux continuent de plonger

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Image illustrative de la Bourse de Tel Aviv, le 14 mars 2017. (Crédit : Roy Alima / Flash90)
Image illustrative de la Bourse de Tel Aviv, le 14 mars 2017. (Crédit : Roy Alima / Flash90)

La Bourse de Tel-Aviv et d’autres marchés mondiaux ont chuté jeudi sur fond de crainte d’une pandémie de coronavirus.

L’indice TA-35 a chuté de 4,54 % et l’indice TA-125 a baissé de 4,14 %, à la clôture.

Cette baisse quotidienne est la plus importante depuis décembre 2018. Le TA-35 est en baisse de 7,1 % pour la semaine.

Les compagnies aériennes d’El Al, déjà en difficulté depuis des semaines, ont chuté de 7,47 % jeudi. Les actions de la compagnie aérienne ont baissé de plus de 20 % depuis le début de l’année 2019.

La compagnie a déclaré à ses actionnaires qu’elle s’attendait à une perte de revenus de 50 à 70 millions de dollars entre janvier et avril.

A New York, les cours ont plongé jeudi après plusieurs jours de baisse. Le Dow Jones Industrial Average se négocie désormais à 10 % en dessous du record qu’il a atteint il y a seulement deux semaines. Les principaux indices ont baissé d’environ 2 % en milieu de matinée.

Une femme passe devant un panneau d’affichage électronique montrant l’indice Nikkei 225 du Japon dans une société boursière à Tokyo, le 25 février 2020. (Crédit : AP/Eugène Hoshiko)

Les compagnies aériennes américaines ont également été fortement touchées, avec une baisse de 5,5 % pour American Airlines.

L’indice Nikkei 225 du Japon a chuté de 2,13 %, et est en baisse de 7,23 % cette semaine.

Certains laboratoires pharmaceutiques ont mieux résisté : le cours de l’action Teva Pharmaceuticals a augmenté de 19,4 % le mois dernier à la bourse de Tel-Aviv, et Gilead Sciences, qui a déclaré qu’elle expérimentait un traitement antiviral, a connu une hausse de 16,6 % le mois dernier à New York.

Jeudi, El Al a déclaré qu’il suspendait ses liaisons vers l’Italie et la Thaïlande en raison du virus, et qu’il reporterait au mois d’avril le lancement prévu de ses vols directs vers Tokyo. La compagnie a prolongé sa suspension des vols vers Pékin et Hong Kong jusqu’au mois de mai.

Israël a interdit les étrangers qui se trouvaient récemment en Chine, à Hong Kong, à Macao, en Thaïlande, à Singapour, en Corée du Sud, au Japon et en Italie, et a ordonné aux Israéliens de rentrer de ces pays pour se mettre en quarantaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...