Crainte d’épidémie de rougeole après un vol Eilat-Tel Aviv
Rechercher

Crainte d’épidémie de rougeole après un vol Eilat-Tel Aviv

Selon le ministère, 600 personnes ont contracté la maladie en 2018, soit plus 2 000 % par rapport à 2017 ; les passagers du vol doivent être examinés d'urgence

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Image illustrative d'un bébé atteint d'une maladie de la peau. (Triocean/iStock Images/Getty)
Image illustrative d'un bébé atteint d'une maladie de la peau. (Triocean/iStock Images/Getty)

Le ministère de la Santé a averti les passagers qui ont pris l’avion entre Eilat et Tel Aviv mardi dernier de se faire examiner pour la rougeole après qu’un passager de l’avion s’est révélé être porteur de cette maladie, dans un état infectieux majeur.

Les passagers qui ont pris le vol Israir 6H474 d’Eilat à Tel Aviv mardi après-midi ont été priés mercredi d’informer leur médecin qu’ils se sont trouvés en contact avec une personne ayant la rougeole et de redoubler d’attention si une fièvre ou un érythème venaient à se manifeste.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, comme les enfants de moins de 12 ans, les femmes enceintes, les patients atteints de cancer qui suivent une chimiothérapie, ceux qui suivent un traitement aux stéroïdes à dose élevée et les patients atteints du sida, ont été invitées à consulter immédiatement des professionnels de la santé pour savoir si une vaccination s’impose.

Cette mise en garde intervient alors que les autorités sanitaires ont signalé une augmentation marquée des cas de rougeole dans l’ensemble du pays, peut-être provoquée par le mouvement anti-vaccination.

Depuis le début de l’année, 623 Israéliens sont tombés malades de la rougeole, selon les chiffres du ministère de la Santé, contre 34 un an auparavant, soit une augmentation de près de 2 000 %.

Selon le ministère, 19 personnes ont contracté la maladie au cours des 10 premiers jours d’octobre.

Selon la chaîne d’information Hadashot, un bébé de 11 mois admis à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv au cours du week-end aurait exposé plus de 100 autres enfants à la rougeole.

Le ministère de la Santé a contacté plus de 100 parents dont les enfants étaient passés par le service à cette période et leur a demandé de se présenter immédiatement pour un traitement préventif.

Les demandes de renseignements auprès du Bureau de santé du district de Jérusalem peuvent être faites au 02-5314847 ou au 02-5314813/4/7.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...