Danon : l’Iran contrôle 82 000 combattants en Syrie
Rechercher

Danon : l’Iran contrôle 82 000 combattants en Syrie

3 000 soldats du corps des Gardiens de la révolution islamique se trouveraient dans le pays, selon l'envoyé israélien à l'ONU

Gardiens de la révolution islamique (Crédit : @MidEastNews_Eng via Twitter/File)
Gardiens de la révolution islamique (Crédit : @MidEastNews_Eng via Twitter/File)

L’ambassadeur israélien auprès des Nations unies a affirmé jeudi que 3 000 soldats du corps des Gardiens de la révolution islamique se trouvaient en Syrie, accusant Téhéran de vouloir faire du pays « la plus grande base militaire du monde ».

S’adressant au Conseil de sécurité de l’ONU, Danny Danon a également affirmé que l’Iran contrôlait 82 000 combattants en Syrie, dont 9 000 membres du groupe terroriste libanais Hezbollah, 10 000 miliciens chiites d’Irak, d’Afghanistan et du Pakistan et 60 000 autres Syriens.

« Nous publions cette information classifiée parce qu’il est vital pour le monde de comprendre que si nous fermons les yeux concernant la Syrie, la menace iranienne ne fera que croître », a-t-il dit.

Danon a poursuivi en affirmant que les troupes soutenues par l’Iran en Syrie était la preuve de la volonté de Téhéran de semer le chaos dans la région et de menacer Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...