Des bombes présumées reliées à des ballons retrouvées dans le sud d’Israël
Rechercher

Des bombes présumées reliées à des ballons retrouvées dans le sud d’Israël

Aucun blessé ou dégât n'a été signalé ; les forces de sécurité israéliennes sont en état d'alerte maximale, après la violence et avant les prières du vendredi

Un dispositif explosif présumé retrouvé dans le conseil régional de Merhavim, le 7 février 2020. (Crédit : Yariv Hajbi)
Un dispositif explosif présumé retrouvé dans le conseil régional de Merhavim, le 7 février 2020. (Crédit : Yariv Hajbi)

La police a fait savoir que des engins explosifs aéroportés suspects ont été trouvés dans trois endroits dans le sud d’Israël vendredi et qu’un quatrième engin a été trouvé dans la région de Merhavim.

Des démineurs ont été dépêchés dans la ville de Sderot, ainsi que dans des localités du conseil côtier d’Ashkelon et de la région de Lachish.

La route 3 dans le sud du pays a été fermée pendant que les démineurs s’occupaient d’un objet suspect qui semblait s’être détaché de ballons.

Aucun blessé ni dégât n’ont été rapportés. La police a appelé la population à alerter les autorités de tout objet suspect et à ne pas s’en approcher.

Un dispositif incendiaire relié à un ballon baudruche découvert dans le sud d’Israël, le 7 février 2020. (Crédit : Police israélienne)

Le groupe terroriste du Hamas, qui dirige la bande de Gaza, a appelé mercredi les Palestiniens à intensifier les confrontations avec Israël.

Jeudi, la violence a engendré trois attaques contre des Israéliens : des tirs près du mont du Temple et en Cisjordanie, et un attentat terroriste à la voiture-bélier dans un lieu de divertissement populaire de la capitale, qui a blessé 12 soldats, dont un grièvement.

Les forces de sécurité israéliennes étaient en état d’alerte vendredi à Jérusalem, avec des milliers de policiers supplémentaires déployés dans la Vieille Ville avant les prières du vendredi à la mosquée Al-Aqsa sur le mont du Temple.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...