Des combattants de Syrie et de Libye déployés dans le conflit du Karabakh
Rechercher

Des combattants de Syrie et de Libye déployés dans le conflit du Karabakh

L'Arménie a accusé la Turquie, qui soutient Bakou, d'envoyer des "mercenaires" au Karabakh ; l'Azerbaïdjan a démenti ces allégations, retournant l'accusation contre Erevan

Un soldat arménien de la république autoproclamée du Haut-Karabagh marche dans une tranchée sur la ligne de front à la frontière avec l'Azerbaïdjan près de la ville de Martakert, le 11 juillet 2012. (KAREN MINASYAN / AFP)
Un soldat arménien de la république autoproclamée du Haut-Karabagh marche dans une tranchée sur la ligne de front à la frontière avec l'Azerbaïdjan près de la ville de Martakert, le 11 juillet 2012. (KAREN MINASYAN / AFP)

Des combattants de Syrie et de Libye ont été déployés dans la zone de conflit au Nagorny Karabakh, une région azerbaïdjanaise séparatiste en proie depuis quatre jours à des combats meurtriers, a dénoncé mercredi la diplomatie russe.

« Des combattants de groupes armés illégaux, notamment de Syrie et de Libye, sont en train d’être déployés dans la zone de conflit au Nagorny Karabakh pour participer aux combats », a-t-elle affirmé, se disant « profondément préoccupée par des processus susceptibles de provoquer une escalade des tensions dans le conflit » et dans toute la région.

La Russie appelle les « dirigeants des pays concernés à prendre des mesures efficaces pour empêcher le recours à des terroristes et des mercenaires étrangers dans ce conflit et pour leur retrait immédiat de la région », a souligné la diplomatie russe dans un communiqué.

L’Arménie a accusé la Turquie, qui soutient Bakou, d’envoyer des « mercenaires » au Karabakh. L’Azerbaïdjan a démenti ces allégations, retournant l’accusation contre Erevan.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...