Des croix gammées peintes dans le quartier juif de Rio
Rechercher

Des croix gammées peintes dans le quartier juif de Rio

La communauté juive a informé la police que des graffitis antisémites avaient été peints à proximité d’une synagogue

Trois croix gammées ont été peintes sur des murs du quartier de Rio de Janeiro où l’on trouve la plus forte concentration de Juifs de la classe moyenne et âgée.

Le président de la fédération juive de Rio, Paulo Maltz, a déposé une plainte à la police mercredi au sujet des graffitis antisémites dans le quartier de Copacabana, qui compte plusieurs synagogues, une école juive et des centres communautaires, tout comme le quartier général de la fédération et le consulat honoraire israélien.

Maltz, un avocat, a déclaré à JTA qu’un groupe de jeunes personnes a recouvert les croix gammées avec de la peinture blanche et que la troisième serait « effacée » cette semaine.

« La chose la plus importante est que l’on enquête sur le crime et que le responsable soit jugé », a-t-il déclaré.

Le graffiti a été trouvé dans la rue Siqueira Campos, un axe important qui traverse le quartier en reliant un tunnel principal à la célèbre plage de Copacabana, près d’une station de métro très fréquentée.

L’incident a d’abord été annoncé lundi par le journal Alef News après que des lecteurs juifs ont pris des photos des croix gammées.

La fédération juive de Rio a ouvert un numéro Whatsapp pour recevoir des informations sur les affaires antisémites. Les graffiti antisémites ne sont pas rares à Rio.

En 2011, un étudiant de 23 ans a été inculpé pour s’être vanté d’avoir un tatouage à la jambe avec une croix gammée lors d’une fête au Club brésilien israélien, qui se situe seulement à quelques pâtés de maison d’où les croix gammées ont été trouvées cette semaine. Le sympathisant d’Hitler, il a déclaré qu’il « plaisantait simplement ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...