Rechercher

Des maisons menacées par les flammes évacuées à proximité de Ness Ziona

L'incendie, attisé par des vents forts, a nécessité l'intervention de dizaines de pompiers lundi et est dorénavant maîtrisé ; il n'a fait ni dégât, ni blessé

Un feu de forêt près de Givat Yearim à l'extérieur de Jérusalem, le 16 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Un feu de forêt près de Givat Yearim à l'extérieur de Jérusalem, le 16 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La police a évacué des maisons, lundi, à Ness Ziona, alors que les pompiers luttaient pour maîtriser un incendie qui s’est déclaré aux abords de cette ville du centre du pays.

Le feu a commencé dans un champ situé entre Ness Ziona et Irus, une localité adjacente, dans la journée de lundi. Une quinzaine d’équipes de sapeurs-pompiers sont intervenues et la police a fait évacuer les maisons les plus proches de l’incendie, en première ligne devant les flammes, par mesure de précaution.

Les soldats du feu sont finalement parvenus à maîtriser l’incendie et sont restés dans le secteur pour surveiller d’éventuelles reprises. Les résidents ont été sommés de rester à l’écart.

Il n’y a eu ni blessé, ni dégât essuyé par les habitations ou par les biens, selon le site d’information local Ness Ziona Net.

Cet incendie survient alors que la région a connu une hausse des températures, bien supérieures à la moyenne, lundi, en passant de 15 degrés dans la matinée à 31 degrés en fin d’après-midi. Les services météorologiques israéliens avaient annoncé que des vents forts continueraient à balayer le sud du pays et qu’ils se renforceraient pendant la journée, en particulier sur la côte.

Les températures devraient s’élever au niveau des normales saisonnières au cours des trois prochains jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...