Des précédents d’attaques anti-israéliennes au véhicule-bélier depuis 2001
Rechercher

Des précédents d’attaques anti-israéliennes au véhicule-bélier depuis 2001

Plusieurs attaques anti-israéliennes au véhicule-bélier, voiture, bus ou pelleteuse ont eu lieu depuis 2001, avant celle qui a fait 14 blessés jeudi dans le centre de Jérusalem

Scène d'un attentat à la voiture-bélier présumé à Akko, le 4 mars 2018 (Crédit : United Hatzalah)
Scène d'un attentat à la voiture-bélier présumé à Akko, le 4 mars 2018 (Crédit : United Hatzalah)

Plusieurs attaques anti-israéliennes au véhicule-bélier (voiture, autobus ou encore pelleteuse) ont eu lieu depuis 2001, avant celle qui a fait 14 blessés jeudi dans le centre de Jérusalem.

2001

Le 14 février 2001, huit Israéliens, dont sept soldats, sont tués et 21 blessés dans un attentat commis par un Palestinien qui percute à bord d’un autobus une trentaine de personnes au sud de Tel-Aviv.

2008

Le 2 juillet, un Palestinien aux commandes d’une pelleteuse tue trois Israéliens et blesse plus de 45 autres dans le centre de Jérusalem, avant d’être abattu. Les victimes, toutes résidentes de Jérusalem étaient Elizabeth (Lili) Goren-Friedman, 54 ans ; Jean Relevy, 68 ans et Batsheva Unterman, 33 ans. ,

Deux autres attaques à la pelleteuse menées par des Palestiniens ont lieu le 22 juillet et le 22 septembre à Jérusalem, blessant au total une trentaine de personnes.

2011

Dans la nuit du 28 au 29 août, sept personnes sont blessées à Tel-Aviv quand un jeune Palestinien fonce au volant d’un taxi volé contre un groupe de gardes en faction, puis les attaque ainsi que des passants avec un poignard.

Le rabbi Abraham Walz mort dans l’attentat à la pelleteuse – 4 août 2014 (Crédit : Nati Shohat/Flash 90)

2014

Le 4 août, un Israélien est tué et cinq personnes sont blessées lors d’une attaque à la pelleteuse dont l’auteur est abattu par la police.

Chaya Zissel Braun, le bébé de 3 mois qui a été tuée dans une attaque terroriste à Jérusalem le 22 octobre 2014 (Crédit : Capture d’écran Deuxième chaîne)

Le 22 octobre, un jeune Palestinien tue un bébé de trois mois, Chaya Zissel Braun, fille de Hanna et Shmuel Braun ainsi que Karen Yemima Muscara, une ressortissante équatorienne et blesse cinq autres personnes à Jérusalem, en lançant sa voiture sur un groupe de personnes à un arrêt de tramway. Il succombe à ses blessures le lendemain.

Le 5 novembre, un Palestinien percute avec son van un groupe de policiers avant de faucher des piétons sur une artère séparant Jérusalem-Ouest et Jérusalem-Est. Il attaque ensuite les passants avec une barre de fer. Deux Israéliens dont un garde-frontière druze, Jadan Assad sont tués. Shalom Aharon Baadani, un étudiant de yeshiva juif de 17 ans est mort deux jours après, succombant à ses blessures. Une dizaine de personnes sont blessées.

L’assaillant est abattu par la police. Le même jour des affrontements éclatent sur le mont du Temple entre Palestiniens et policiers israéliens.

2015

Le 6 mars, quatre policières israéliennes et un civil sont blessés dans une attaque à la voiture-bélier puis au couteau à Jérusalem, sur l’axe du tramway séparant les parties est et ouest de la ville. L’assaillant est blessé et neutralisé par les policiers.

Yeshayahu Kirshavski, 60 ans, a été tué dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem, le 13 octobre 2015. (Crédit : autorisation)

Le 13 octobre, un homme fonce avec sa voiture sur des piétons à un arrêt de bus de Jérusalem-Est, tuant Yeshayahu Kirshavski et en blessant légèrement une autre personne. Il essaye ensuite de poignarder des passants. Blessé par balles, il est arrêté. Le même jour, trois personnes sont tuées dans une attaque au poignard et par balles dans un bus de Jérusalem-Est.

Haim Haviv, 78 ans, a été tué le 13 octobre 2015 dans une attaque terroriste dans un bus dans le quartier d’Armon Hanatsiv de Jérusalem. Sa femme Shoshana a été hospitalisée dans un état grave. (crédit : autorisation)

Les victimes étaient Haviv Haim, 78 ans, et Alon Govberg, 51 ans. Richard Lakin, 76 ans, avait été grièvement blessé, et était décédé deux semaines après. Plus d’une dizaine de personnes avaient été blessées.

Le 14 décembre, une quinzaine de personnes sont blessées à Jérusalem-Ouest lorsqu’un Palestinien de 21 ans lance sa voiture sur un groupe de piétons attendant à un arrêt de bus. L’auteur des faits qui avait une hache dans son véhicule, est abattu par les forces de l’ordre.

2017

Le 8 janvier, un Palestinien, présenté par Israël comme un sympathisant du groupe Etat islamique (EI), lance son camion contre un groupe de militaires en excursion à Jérusalem-Ouest, tuant quatre soldats et en blessant 17.

Les victimes étaient le sous-lieutenant Yael Yekutiel (20 ans) originaire de Givatayim et élevée à titre posthume au rang de lieutenant, l’élève officier Shir Hajaj (22 ans) originaire de Maale Adumim et élevée à titre posthume au rang de lieutenant, l’élève officier Shira Tzur (20 ans) originaire de Haïfa et élevée à titre posthume au rang de sous-lieutenant et l’élève officier Erez Orbach (20 ans) originaire d’Alon Shvut, élevé à titre posthume au rang de sous-lieutenant.

Le chauffeur est abattu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...