Des tortues caouannes récemment écloses repérées à Eilat pour la première fois
Rechercher

Des tortues caouannes récemment écloses repérées à Eilat pour la première fois

L'Autorité de la nature et des parcs boucle la zone après que la mère a été dérangée il y a quelques mois car l'espèce a besoin d'une plage propre et calme pour pondre ses œufs

Des tortues caouannes sur une plage à Eilat le 10 août 2021. (INPA, Omri Omsi)
Des tortues caouannes sur une plage à Eilat le 10 août 2021. (INPA, Omri Omsi)

Mardi, pour la première fois, des tortues caouannes ont été aperçues, tout juste écloses sur une plage d’Eilat.

L’Autorité israélienne de la nature et des parcs a expliqué que jusqu’à présent, la tortue caouanne n’avait été repérée que sur la côte méditerranéenne.

« J’ai jeté un coup d’œil à la caméra et j’ai vu de jolies tortues émerger du sable et commencer à courir vers l’eau. C’est une expérience incroyable de voir quelque chose comme ça, d’autant plus que nous savons que c’est la première occurrence de cette espèce à Eilat. Incroyable », a raconté Omri Omsi, un volontaire de l’Autorité de la nature et des parcs, à la Douzième chaîne.

Selon le reportage, une caouanne adulte a tenté de pondre des œufs sur la plage d’Eilat il y a quelques mois, mais a été renvoyée à la mer par des vacanciers. L’incident a été filmé et, en conséquence, l’Autorité de la nature et des parcs a bouclé la zone.

La même tortue semble être revenue ensuite pour pondre, cette fois sans être dérangée.

« C’est une espèce qui a besoin d’une plage de sable, propre et tranquille. On ne peut pas les préserver seulement en les déclarant espèce protégée. Si nous ne savons pas comment préserver également leur habitat, elles ne pourront pas continuer à prospérer », a déclaré Assaf Habri, un autre volontaire, à la chaîne.

Posté par Shlomit Shavit le mercredi 11 août 2021

L’Autorité israélienne de la nature et des parcs espère qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé, et que les caouannes reviendront de nouveau à Eilat.

On estime que 8 000 couvées d’œufs de tortues caouannes sont pondues chaque année dans le centre et l’est de la Méditerranée.

Les caouannes sont considérées comme une espèce vulnérable, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Ceux qui repèrent des empreintes de tortues sont priés d’appeler le *3639 et de fournir des photographies et l’emplacement exact. Il ne faut pas toucher les empreintes, empêcher si possible les autres plagistes de le faire, et attendre à proximité l’arrivée d’un inspecteur. En aucun cas, un membre du public ne doit déranger un nid de tortue ou essayer de retirer les œufs, déclare l’Autorité de la nature et des parcs.

Sue Surkes a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...