Des voitures palestiniennes recouvertes d’étoiles de David
Rechercher

Des voitures palestiniennes recouvertes d’étoiles de David

La police a ouvert une enquête ; une trentaine de vignes appartenant à un agriculteur palestinien ont par ailleurs été détruites

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Une voiture recouverte d'une étoile de David et dont le pneus ont été crevés dans  une possible attaque raciste contre le village de Luban a-Sharqiya au nord de la Cisjordanie, le 30 janvier 2019.
Une voiture recouverte d'une étoile de David et dont le pneus ont été crevés dans une possible attaque raciste contre le village de Luban a-Sharqiya au nord de la Cisjordanie, le 30 janvier 2019.

La police a ouvert une enquête après que huit voitures ont été vandalisées dans la nuit de mardi à mercredi dans le village du nord de la Cisjordanie de Luban a-Sharqiya. Il s’agirait d’une attaque raciste.

A leur réveil, les résidents ont trouvé les pneus crevés et leurs véhicules recouverts d’étoiles de David peintes au spray. On a retrouvé la phrase en hébreu « la nation éternelle combat le meurtre » écrit sur une voiture.

L’incident s’est produit moins d’une semaine après une attaque similaire dans le village palestinien de Turmusaya qui se situe à proximité.

Les caméras de sécurité de la ville ont filmé les quatre suspects, même si leurs visages étaient masqués, en train de courir vers les voitures garées pour défoncer trois pare-brise. La police a ouvert une enquête, mais comme pour presque toutes les attaques racistes visant des Palestiniens en Cisjordanie, elle n’a procédé à aucune arrestation.

Par ailleurs, une trentaine de vignes appartenant à un agriculteur palestinien du nord de la Cisjordanie ont été détruites mardi lors d’un crime de haine présumé, selon le diffuseur public Kan.

Des images des dégâts ont montré que les troncs de vigne avaient été sciés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...