Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Des vols directs entre Paris et Eilat à partir d’octobre

Les prix de Transavia se veulent attractifs selon les dates, à partir de 79 € le trajet

Un Boeing 737 de la compagnie Transavia à l'aéroport de Paris-Orly. (Crédit : CC BY Mathieu Marquer/Flickr)
Un Boeing 737 de la compagnie Transavia à l'aéroport de Paris-Orly. (Crédit : CC BY Mathieu Marquer/Flickr)

La compagnie aérienne Transavia et l’Office national israélien de tourisme ont annoncé cette semaine le lancement de vols directs entre les aéroports de Paris-Orly et d’Eilat-Ramon, du 22 octobre 2023 au 24 mars 2024 chaque dimanche.

Le voyage durera 4h30. Les prix se veulent attractifs selon les dates, à partir de 79 € le trajet.

« 350 jours de soleil par an, des fonds sous-marins parmi les plus beaux du monde, la possibilité de se baigner en compagnie de dauphins, des hôtels somptueux, boutique-hôtels ou autres, des excursions dans un désert magique à la sortie de la station… Sans oublier un festival de jazz de renom [le Red Sea Jazz Festival] : Eilat est un joyau à (re) découvrir en toutes saisons ! », écrit l’Office national israélien de tourisme dans un communiqué.

Le ministère du Tourisme israélien souhaite attirer dix millions de touristes d’ici 2030. L’an dernier, le budget consacré à l’infrastructure touristique s’est élevé à 300 millions de shekels.

Plus de 2 millions de touristes ont visité Israël entre les mois de janvier et d’octobre 2022.

Des nageurs profitant d’une baignade dans la mer Rouge à la réserve naturelle de Coral Beach à Eilat, dans le sud d’Israël, le 9 septembre 2021. (Crédit : Chen Toufikian, Autorité israélienne de la nature et des parcs)

Ces chiffres sont loin de ceux de 2019, année au cours de laquelle Israël avait accueilli quelque 4,5 millions de touristes, sa meilleure année jamais enregistrée.

Depuis décembre 2021, le ministère israélien du Tourisme cherche à encourager le hausse du nombre d’hôtels et de chambres d’hôtel, en offrant des subventions en direction des investissements dans de nouveaux hôtels et dans les extensions d’hôtels existants. Le ministère souhaite également encourager les investissements étrangers dans le secteur afin de diversifier davantage l’offre hôtelière proposée aux visiteurs.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.