Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Un rabbin et un adolescent tués dans une fusillade près d’Eli en Cisjordanie

Yitzhak Zeiger, 57 ans, père de trois enfants, prenait de l’essence, quand il a été tué ainsi qu’Uria Hartum, 16 ans ; le terroriste, un policier de l'AP, a été abattu sur place

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des secouristes sur les lieux d’une attaque terroriste mortelle par balle près de l'implantation d'Eli en Cisjordanie, le 29 février 2024. (Crédit : MDA) ; Encadré : Photos non datées d'Uria Hartum (G), 16 ans, et d'Yitzhak Zeiger, 57 ans, qui ont été tués dans l'attaque. (Crédit : Autorisation)
Des secouristes sur les lieux d’une attaque terroriste mortelle par balle près de l'implantation d'Eli en Cisjordanie, le 29 février 2024. (Crédit : MDA) ; Encadré : Photos non datées d'Uria Hartum (G), 16 ans, et d'Yitzhak Zeiger, 57 ans, qui ont été tués dans l'attaque. (Crédit : Autorisation)

Deux Israéliens ont été tués jeudi après-midi lorsqu’un terroriste palestinien a ouvert le feu sur une station-service en Cisjordanie, avant d’être abattu par le propriétaire d’un commerce voisin en permission de Gaza, selon l’armée et les secouristes israéliens.

Cette attaque, qui est la deuxième fusillade mortelle aux abords de l’implantation d’Eli depuis juin, intervient alors que les tensions sécuritaires se sont intensifiées en Cisjordanie à l’approche du mois sacré du Ramadan, alors que l’armée reste concentrée sur les combats à Gaza et sur l’escalade des affrontements à la frontière septentrionale.

Les services de secours du Magen David Adom (MDA) ont indiqué que deux hommes avaient été abattus à la station-service peu après 17 heures, l’un sur le bas-côté de la route et l’autre à bord d’une voiture.

Les victimes sont le rabbin Yitzhak Zeiger, 57 ans, père de trois enfants et résident de Shavei Shomron en Cisjordanie, et Uria Hartum, un lycéen de 16 ans de l’implantation de Dolev que Zeiger avait pris en stop.

Photo non datée d’Uria Hartum, 16 ans, qui a été tué dans un attentat terroriste à l’extérieur de l’implantation d’Eli le 29 février 2024. (Crédit : Autorisation)
Une photo non datée de Yitzhak Zeiger, 57 ans, qui a été tué dans une attaque terroriste à l’extérieur de l’implantation d’Eli le 29 février 2024. (Crédit : Autorisation)

Zeiger s’est arrêté à la station-service située à l’extérieur d’Eli pour faire le plein de son véhicule lorsque le terroriste palestinien a ouvert le feu sur la voiture, tuant Hartum. Zeiger a saisi son arme mais a été tué avant d’avoir pu la décharger, selon un communiqué du Conseil régional de Binyamin.

Le communiqué précise que Zeiger a été bénévole pendant des années auprès d’organisations paramédicales et de services de secours.

L’armée israélienne a déclaré que le terroriste impliqué dans l’attentat meurtrier, identifié plus tard comme étant un policier de l’Autorité palestinienne (AP), a été abattu sur les lieux par le propriétaire d’un restaurant de houmous situé à proximité.

Aviad Gazbar, reserviste a Gaza, dit être revenu récemment des combats dans la bande de Gaza, a raconte aux médias présents sur les lieux : « J’ai entendu des coups de feu, j’étais à l’intérieur du [restaurant] de houmous, j’ai tiré une balle pour que le terroriste sache que j’étais là. J’ai vu qu’il m’avait vu et il a commencé à me charger, je l’ai mis à terre et j’ai continué à scanner ».

Des images montrent le terroriste armé d’un fusil d’assaut.

L’agence de sécurité intérieure du Shin Bet a identifié l’attaquant comme étant Muhammad Manasra, 31 ans, un policier de l’AP originaire du camp de réfugiés de Qalandiya, en Cisjordanie, près de Jérusalem.

Selon le Shin Bet, Manasra aurait été incarcéré entre 2018 et 2019 pour des infractions liées aux armes.

Plus tôt dans la journée de vendredi, l’armée israélienne a déclaré que les troupes avaient commencé à cartographier la maison de Manasra en vue de sa démolition prévue.

Craignant la présence d’autres hommes armés dans la région, suite à l’attaque terroriste, des sirènes signalant des infiltrations présumées ont retenti à Eli. Les habitants ont reçu l’ordre de rester chez eux pendant environ une demi-heure avant de recevoir l’autorisation de sortir.

« Les troupes bloquent les routes et poursuivent d’autres suspects dans la région », a ajouté l’armée israélienne.

L’attaque a eu lieu au même endroit qu’une attaque terroriste meurtrière en juin, au cours de laquelle quatre Israéliens ont été tués.

Le lieu d’un attentat terroriste mortel près de l’implantation d’Eli, en Cisjordanie, le 29 février 2024. Deux personnes ont été tuées dans l’attaque. (Crédit : MDA)

Les tensions en Israël et en Cisjordanie sont vives depuis le 7 octobre, date à laquelle quelque 3 000 terroristes ont déferlé sur Israël par la frontière de Gaza dans une attaque meurtriere menée par le groupe terroriste palestinien du Hamas, au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et pris 253 otages.

Israël a réagi par une campagne aérienne suivie d’une incursion terrestre dont l’objectif est d’anéantir le Hamas, de mettre fin à son règne de 16 ans sur la bande de Gaza et d’obtenir la libération des otages.

Les responsables de la sécurité ont exprimé leur crainte de voir la situation se détériorer en Cisjordanie à l’approche du Ramadan, qui doit commencer vers le 10 mars.

Déjà avant le 7 octobre, la Cisjordanie était le théâtre de tensions, l’armée israélienne menant des raids nocturnes dans le nord de la Cisjordanie pour lutter contre des groupes terroristes palestiniens qui s’enhardissaient de plus en plus.

La campagne israélienne s’est intensifiée après le 7 octobre, les frappes aériennes et les tirs devenant de plus en plus fréquents.

Depuis le 7 octobre, Tsahal a indiqué que ses troupes avaient arrêté environ 3 400 Palestiniens recherchés en Cisjordanie, dont plus de 1 500 affiliés au Hamas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.