Rechercher

Deux jeunes hommes retrouvés morts par balles dans une voiture à Tira

La police a ouvert une enquête et recherche les suspects dans le centre-ville tandis que les communautés arabes connaissent une recrudescence de la violence

La scène d'un double meurtre présumé à Tira, le 25 novembre 2022. (Autorisation)
La scène d'un double meurtre présumé à Tira, le 25 novembre 2022. (Autorisation)

Deux jeunes hommes ont été tués par balle dans la ville arabe de Tira, dans le centre d’Israël, jeudi soir, dernier cas en date de violence mortelle dans la communauté arabe.

La police a été informée que les deux hommes, âgés d’une vingtaine d’années, ont été pris pour cible alors qu’ils étaient assis dans un véhicule. Ils ont été transportés d’urgence à l’hôpital Meir de Kfar Saba dans un état critique et y ont été déclarés morts par les médecins.

La police a ouvert une enquête et des agents fouillent la zone à la recherche des coupables.

Près de 100 civils arabes ont été tués dans des homicides en Israël depuis le début de l’année. Les communautés arabes ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années en raison de l’augmentation du crime organisé et de la prolifération d’armes illégales.

Au début du mois, un homme de 30 ans a été tué par balle et plusieurs personnes ont été blessées dans des fusillades dans la ville voisine de Taybeh.

La fusillade de jeudi est également survenue un jour après qu’un cyclomotoriste de Holon aurait poignardé et tué Yuri Volkov. Le cyclomotoriste aurait tenter de couper la route de la femme de Yolkov, Lena, alors qu’ils tentaient de traverser. Il aurait exigé que Lena efface une photo qu’elle avait prise de lui avec son téléphone portable.

La police a annoncé jeudi que le suspect présumé, âgé de 22 ans, avait été arrêté à son domicile.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...