Eilat et Nice s’associent pour devenir des « villes intelligentes »
Rechercher

Eilat et Nice s’associent pour devenir des « villes intelligentes »

Les deux villes balnéaires très prisées par les touristes collaboreront pour solutionner les problèmes actuels et futurs dans les domaines de la santé, du transport et du tourisme

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Une vue du front de mer d'Eilat. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Une vue du front de mer d'Eilat. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Les villes d’Eilat, dans le sud d’Israël, et de Nice, dans le sud de la France, ont annoncé lundi le lancement d’une initiative conjointe sur deux ans, visant à utiliser les technologies intelligentes pour résoudre des problèmes communs aux deux municipalités.

Une équipe de 10 personnes de chaque ville cherchera des solutions aux problèmes actuels et futurs dans les domaines de la santé, de l’infrastructure, du transport, de l’énergie et du tourisme.

Le programme sera dirigé par l’Eilat Tech Center, qui gère des programmes d’innovation pour les institutions académiques et de recherche, les gouvernements, les municipalités, les marques industrielles et les fonds d’investissement/de capital. Le centre fait partie du groupe Arieli Capital, une société d’investissement américaine qui possède des bureaux en Israël et à New York.

Le programme Eilat-Nice devrait être lancé fin février, et à partir de cette date, les deux équipes se rencontreront chaque mois pour discuter de leurs progrès. En septembre 2020, les équipes se réuniront à Eilat pour présenter leurs propositions, et les projets définitifs seront présentés en 2021 à Nice.

Nice et Eilat sont toutes deux des villes côtières dotées d’une importante industrie touristique, bien que Nice soit nettement plus grande. L’initiative s’attaquera aux problèmes qui touchent les deux villes, et les solutions seront applicables à d’autres municipalités, a déclaré Or Haviv d’Arieli Capital.

La Promenade des Anglais à Nice. (Crédit : Me – Bhu z Crecelu/Wikimedia commons)

En décembre 2019, l’Eilat Tech Center a déclaré qu’il accueillait sept start-ups pour participer au premier programme d’accélération pour les start-ups italiennes en Israël. Les entreprises travaillent dans divers secteurs, notamment la santé, la mobilité intelligente, les technologies alimentaires et les technologies propres, et seront basées à Eilat de janvier à mars 2020.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...