Euro 2016 : Israël bat l’Andorre 4 à 0
Rechercher

Euro 2016 : Israël bat l’Andorre 4 à 0

Eran Zahavi ouvre le score après quatre minutes ; un match crucial se jouera dimanche au Pays de Galles

Israël s’est facilement imposé jeudi par 4 à 0 dans un match de football contre l’Andorre, se hissant à la troisième place dans son groupe de qualification pour le Championnat européen de l’année prochaine.

Eran Zahavi a ouvert le score après seulement quatre minutes, l’équipe locale a marqué trois autres buts avant la mi-temps, grace à Nir Biton, Tomer Hemed (sur penalty) et Moanes Dabour.

Ailleurs dans le groupe B, Gareth Bale le joueur-vedette du Pays de Galles a rapproché son équipe du championnat après une attente de 58 ans sans qualifiication pour un tournoi majeur.

La star du Real Madrid a marqué un but à Chypre à la 82e minute, son sixième dans la qualification pour l’Euro 2016, ce qui maintient le Pays de Galles en tête avec une avance de 3 points sur la Belgique dans le Groupe B.

Si le Pays de Galles battait Israël dimanche, cela lui garantirait une première qualification pour un tournoi depuis le Coupe du Monde de 1958. Le match sera également important pour Israël, qui espère participer au tournoi de l’année prochaine.

« Nous savons ce que nous avons à faire », a déclaré Bale. « Nous sommes une équipe forte, et soudée. Nous connaissons nos capacités. Nous avons mérité notre première place ».

La Belgique se rapproche aussi de la finale en France en ayant battu la Bosnie-Herzégovine par 3-1 avec des buts en première période de Marouane Fellaini et Kevin De Bruyne, et un plus tard un penalty d’Eden Hazard.

Avec trois matchs restant à disputer, Israël est en troisième position, deux points derrière la Belgique.

Les deux meilleures équipes de chacun des neuf groupes sont assurées d’une place à l’Euro-2016 qui se jouera en France.

La meilleure équipe en troisième place est également admissible et les huit autres équipes arrivées dans leur groupe en troisième place participant à une série éliminatoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...