Facebook rétablit une des pages les plus populaires d’Israël après une bataille juridique
Rechercher

Facebook rétablit une des pages les plus populaires d’Israël après une bataille juridique

La page 'Statusim Metzaytzim' avait été supprimée il y a 3 ans après des plaintes contre ses administrateurs pour avoir enfreint les règles du réseau social

Les icônes de notification Facebook. (Crédit : JaysonPhotography/Istock by Getty Images)
Les icônes de notification Facebook. (Crédit : JaysonPhotography/Istock by Getty Images)

La décision du tribunal de district de Tel Aviv oblige le géant du réseau social à remettre en ligne Statusim Metzaytzim, qui avait été supprimé il y a trois ans pour avoir publié des contenus commerciaux.

Ce changement est intervenu mardi, après la décision du tribunal de district de Tel Aviv obligeant Facebook à remettre en ligne « Statusim Metzaytzim » – qui pourrait se traduire par « Tweetant des statuts » – et à verser à ses propriétaires 250 000 shekels en frais de justice.

Le géant des réseaux sociaux avait fermé la page en janvier 2015, en invoquant la publication de contenus commerciaux.

‘Statusim Metzaytzim’, avec plus de 650 000 abonnés, était la page Facebook la plus populaire en Israël. Y étaient publiés des contenus populaires sur l’état de la société israélienne, sous forme de vidéos humoristiques et de statuts personnels.

Les administrateurs de ‘Statusim Metzaytzim’, Avi Lan et Adi Bentov, ont attaqué Facebook, dans la mesure où aucun avertissement n’avait été donné avant la fermeture de leur page.

Mais le réseau social a déclaré que ses conditions d’utilisation étaient claires concernant l’interdiction de promouvoir des contenus de marques commerciales sans permission.

Dans sa décision de mardi dernier, le juge du Tribunal de district de Tel Aviv Rahamim Cohen a estimé que bien que Lan et Bentov ont enfreint clairement les conditions d’utilisation du site, cela ne justifiait pas la fermeture de la page. Rahamim a ordonné à Facebook de remettre en ligne ‘Statusim Metzaytzim’ à partir de dimanche à 18h.

A la suite du refus du réseau social de remettre en ligne la page dans les délais, Lan et Bentov ont déposé une plainte pour outrage au tribunal.

Facebook a parallèlement déposé une demande de sursis auprès de la Cour suprême et a également interjeté appel du jugement.

La page fut rétablie lundi matin après que Facebook a réalisé que la Cour suprême ne pourrait répondre à sa demande avant la date butoir, a déclaré un représentant du site d’information Calcalist.

Sur la photo de la page d’accueil du site on peut lire : « Joyeux Hanoukka et nous sommes en ligne ! ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...