FIFA : Abbas en visite chez le prince Ali de Jordanie
Rechercher

FIFA : Abbas en visite chez le prince Ali de Jordanie

La presse jordanienne accuse les Palestiniens d'avoir voté contre le candidat malheureux au poste de chef de la Fifa

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas assistant au sommet de la Ligue arabe dans la ville égyptienne de Charm el-Cheikh, le 28 mars 2015 (Crédit : AFP / STR)
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas assistant au sommet de la Ligue arabe dans la ville égyptienne de Charm el-Cheikh, le 28 mars 2015 (Crédit : AFP / STR)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a rendu visite mardi au prince Ali de Jordanie, candidat malheureux à la présidence de la Fifa, dans sa résidence à Amman, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette visite inédite viserait, selon des observateurs, à calmer les esprits en Jordanie après les attaques virulentes de la presse jordanienne, qui a attaqué violemment le président de la fédération palestinienne de football, Jibril Rajoub, l’accusant d’avoir voté pour Joseph Blatter, l’adversaire du prince Ali, aux élections à la présidence de la Fifa lieu vendredi à Zurich.

Lors de cette rencontre, les deux hommes ont souligné la « solidité de la relation entre les deux pays frères », a rapporté l’agence jordanienne Petra, qui ne donne pas plus d détails sur la teneur de l’entretien.

Une source palestinienne à Amman, a indiqué à l’AFP que l’entretien a également porté sur les élections de la Fifa remportées vendredi par M. Blatter, le président sortant, après le retrait du prince Ali au terme du premier tour.

En parallèle, M. Rajoub s’est défendu mardi contre les accusations de la presse jordanienne, affirmant avoir bien voté pour le prince Ali.

Il a ajouté qu’un « communiqué falsifié », selon lequel il a voté Blatter, a été transmis aux médias pour « porter atteinte au sport palestinien ».

Les médias jordaniens avaient critiqué le soutien apporté à Blatter par plusieurs fédérations arabes, mais ils ont réservé leurs attaques les plus acerbes à la fédération palestinienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...