Fin de l’enseignement en « capsules » dès dimanche
Rechercher

Fin de l’enseignement en « capsules » dès dimanche

Le ministère de la Santé prévoit la fin du distanciel pour les élèves du CM2 à la troisième et l'introduction d'un "système de contrôle et de suivi étendu" dans les écoles

Des élèves de CM2 à l'école élémentaire Alomot à Efrat, le 21 février 2021. (Gershon Elinson/Flash90)
Des élèves de CM2 à l'école élémentaire Alomot à Efrat, le 21 février 2021. (Gershon Elinson/Flash90)

Les ministres ont voté lundi soir la réouverture complète des écoles israéliennes à partir de dimanche prochain, mettant fin à l’obligation pour certaines classes d’étudier via des effectifs réduits.

Les enfants de CM2 à la troisième étaient les seuls à devoir encore étudier dans des « capsules ».

Le plan, proposé par le ministère de la Santé, comprendra un « système élargi de tests et de contrôles » dans les établissements scolaires.

Dans le cadre de ce plan, si le test de dépistage du coronavirus est positif pour un enfant, les élèves et le personnel enseignant de cette classe seront testés avant de retourner en classe. Ils seront également soumis à des mesures de quarantaine, selon le ministère de la Santé.

Le ministère a déclaré que la décision de rouvrir davantage les écoles était le résultat des faibles taux d’infection dans le pays.

« Après deux semaines de stabilité dans les chiffres de la morbidité… y compris une faible morbidité chez les enfants, il est possible d’aller de l’avant avec une plus large ouverture du système éducatif », selon un communiqué du ministère.

Photo d’illustration : Des élèves portent le masque pour retourner à l’école à Yad Mordechai, le 7 mars 2021. (Crédit : Flash90)

Le ministre de l’Education, Yoav Gallant, a salué cette décision, déclarant que la « place naturelle » des enfants était dans une salle de classe.

« Le système de santé a finalement retrouvé la raison et compris l’importance de l’apprentissage en classe pour les élèves et leurs familles », a écrit Gallant sur Twitter. « Mieux vaut tard que jamais. »

Plus tôt lundi, le ministère de l’Éducation avait fait état d’une baisse de 30 % des compétences en langue et en lecture des élèves de la Première à la Troisième au cours de l’année écoulée et d’une baisse de 25 % des compétences en mathématiques et en langue chez les élèves de Quatrième à la Sixième.

Un responsable du ministère cité par Haaretz a déclaré que ces chiffres illustraient bien la nécessité de rouvrir rapidement toutes les écoles afin d’identifier les lacunes en matière d’apprentissage et les problèmes sociaux et émotionnels.

La semaine dernière, les ministres avaient supprimé l’enseignement en capsules pour les élèves de CM1 ainsi que l’obligation pour les élèves de présenter une déclaration de santé signée par leurs parents pour entrer dans la classe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...