Frédéric Potier va quitter ses fonctions à la Dilcrah
Rechercher

Frédéric Potier va quitter ses fonctions à la Dilcrah

Le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT partira mi-février pour rejoindre une grande entreprise publique

Frédéric Potier, préfet de 37 ans et délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). (Crédit : Dilcrah).
Frédéric Potier, préfet de 37 ans et délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). (Crédit : Dilcrah).

Frédéric Potier, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah) depuis mai 2017, va quitter ses fonctions, a-t-on appris jeudi auprès de son entourage.

M. Potier partira mi-février pour rejoindre une grande entreprise publique, a indiqué cette source, confirmant une information de l’Obs. Le nom du successeur de M. Potier n’a pas été indiqué.

Frédéric Potier a notamment travaillé sur l’élaboration et la mise en oeuvre d’un plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (2018-2020) et un plan contre la haine anti-LGBT (2020-2023), présenté en octobre.

Le préfet Frédéric Potier, diplômé de l’ENA, a été en 2014 conseiller outre-mer auprès de Manuel Valls, alors Premier ministre.

Il a également travaillé entre 2012 et 2014 auprès de Claude Bartolone, alors président de l’Assemblée nationale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...