Gaza: 6 membres du Hamas tués dans une explosion
Rechercher

Gaza: 6 membres du Hamas tués dans une explosion

Une porte-parole militaire israélienne a affirmé ne pas être au courant de l'incident

Membres de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)
Membres de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)

Six membres de la branche armée du Hamas ont été tués samedi dans la bande de Gaza dans une explosion, a indiqué le groupe terroriste islamiste, accusant Israël d’en être à l’origine.

Selon le ministère de la Santé à Gaza, six personnes ont été tuées et trois autres blessées dans une explosion qui, d’après des habitants, semblait accidentelle dans la zone d’Az-Zawayda, dans le centre de l’enclave palestinienne.

Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas qui contrôle Gaza, ont annoncé dans un communiqué que les victimes étaient des membres de leur groupe et ont accusé Israël d’avoir provoqué l’explosion, sans fournir de détails ni de preuves.

L’incident est survenu lors d’une « opération complexe de sécurité et de renseignement », ont-elle affirmé, qualifiant l’explosion de « crime » et de « grave incident de sécurité » préparé par « l’ennemi sioniste ».

Cette explosion intervient après des semaines de manifestations et d’affrontements meurtriers à la frontière entre Gaza et Israël, mais aucune indication ne permet d’affirmer qu’elle est due à une frappe israélienne.

Une porte-parole militaire israélienne a affirmé ne pas être au courant de l’incident.

Des explosions sont déjà survenues dans la bande de Gaza, résultant de la détonation accidentelle d’explosifs appartenant à des groupes militants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...