Rechercher

HaTzionout Hadatit ne « martyrisera » pas les LGBT, mais veut « ramener l’ordre »

Orit Strock a déclaré que les gens de gauche, les Arabes et les membres de la communauté LGBT ne doivent pas craindre la montée de l'extrême droite

Orit Strock (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Orit Strock (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

La députée du parti HaTzionout HaDatit Orit Strock a déclaré jeudi que les électeurs de gauche, les Arabes et les membres de la communauté LGBT ne doivent pas craindre la montée de l’extrême droite lors des élections de cette semaine.

« Nous n’allons martyriser personne », a-t-elle dit. « Nous servirons tous les citoyens, y compris ceux qui ne pensent pas comme nous et dont le mode de vie est différent. »

Cependant, elle a affirmé que son parti cherchera à « ramener l’ordre dans l’espace public », en référence apparente à l’opposition aux événements de la Gay Pride.

« Indépendamment de la question des fiertés, il ne devrait pas y avoir de défilés de personnes marchant dans la rue nues ou à moitié nues », a déclaré Strock.

« Le problème, ce sont les efforts déployés pendant des années, pas seulement ici mais dans le monde entier, pour imposer des choses au public. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...